Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE SAMEDI 03 OCTOBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

*1-SALL TEMPS POUR MALICK : Les quotidiens du jour mettent en lumière la sortie musclée des magistrats contre leur ministre de tutelle. TRIBUNE informe que l’Ums condamne Macky à limoger Me Malick Sall. Même tempo dans LE QUOTIDIEN qui note que l’Ums et les organisations de la société civile vent debout contre le ministre de la Justice, ce qui fait que le garde des Sceaux vit un Sall temps, le journal explique que les magistrats réclament sa tête, des organisations de la société civile dénoncent les agissements du garde des Sceaux. Toute cette volée de bois vert contre le ministre de la Justice, c’est la conséquence de la traduction de Téliko devant le Conseil de discipline, L’AS assure que les magistrats se radicalisent et demandent le départ du ministre. Alors que dans le même journal, Aliou Niang prend le contre-pied de ses collègues magistrats. «Je constate que le fait de commenter une décision de justice est une faute.» Ce n’est pas l’avis de la société civile d’après SUD QUOTIDIEN qui se pose en rempart de l’Ums. ENQUETE note qu’au-delà de tout, l’Union des magistrats sénégalais est sur le pied de guerre. Dans le journal l’Ums sort la même rengaine, le départ du Garde des Sceaux Malick Sall. Dans ce contentieux Me Malick Sall et Souleymane Téliko, VOX POP informe que l’Ums interpelle Macky et choisit «la voie de la liberté et de la dignité» WALF QUOTIDIEN écrit que les magistrats se rebellent. Dans LES ECHOS, les magistrats sonnent la mobilisation générale, puisqu’ils boudent le ministre de la Justice et se constituent en masse pour Teliko. SOURCE A révèle que des sms envoyés avant le point de presse de l’Ums, par certains magistrats à leurs collègues pour casser la dynamique unitaire du mouvement.

*2-SONKO-SORO SUITE ET PAS FIN : Le leader de Pastef et le beau-frère du chef de l’Etat continuent leur jeu de yoyo. Le journal LES ECHOS note que Mansour Faye persiste et attaque, Sonko réplique. «J’ai un audio récent de Sonko qui confirme cette audience, il me donne l’autorisation, je la publie.» Prippp ! la réplique de Ousmane Sonko ne s’est pas fait attendre dans le journal. «Je vous autorise immédiatement à publier, afficher, divulguer, partager tout élément écrit, sonore, visuel à votre disposition.» WALF QUOTIDIEN informe entre qu’entre Sonko et Mansour Faye, tous les coups sont permis. Le journal note que le maire de Saint-Louis brandit un argument audio, le leader de Pastef bénit sa publication. VOX POP livre le témoin de l’audience avec Ousmane Sonko, il s’agit selon le journal de Cheikh Issa Sall. VOX POP ajoute que le beau-frère du Président va envoyer un huissier à Sonko pour consigner sur acte son autorisation à divulguer l’enregistrement. «Puisque je suis votre tuteur, je vous autorise immédiatement à publier… » déclare Sonko. KRITIK parle d’un nouvel épisode d’un poker menteur. ENQUETE écrit que les coups pleuvent entre Sonko et Mansour. SUD QUOTIDIEN fait simple et note que la publication des preuves de l’audience, Ousmane Sonko donne carte blanche à Mansour Faye. LE QUOTIDIEN informe que Mansour et Sonko se lancent les défis. Et dans TRIBBUNE, Mansour Faye brandit ses preuves : «Je détiens un enregistrement qui me conforte» assure-t-il, alors que dans le même journal Sonko récuse et lance un défi.

*3-LES FAITS DU JOUR : Selon TRIBUNE des Sénégalais se disent favorables à l’avortement médicalisé. LE QUOTIDIEN informe que la Douane met la main sur une valeur de 100 millions de FCfa d’huile végétale frauduleuse. Pendant ce temps, L’AS se rend à Paris pour raconter cette scène de banditisme au consulat du Sénégal dans la capitale française, un gendarme et un autre agent tabassent et séquestrent un Sénégalais devant son épouse. VOX POP annonce ce calvaire à venir à Dakar et sa banlieue qui vont être privés d’eau du 3 au 8 octobre. WALF QUOTIDIEN annonce cette grève inédite, pour non-paiement de leurs salaires et motivations, les médecins abandonnent les patients covid. Le journal LES ECHOS revient sur cette prolongation de l’affaire de Tobène, 17 jeunes poursuivis en justice par leur imam. L’Imam leur reproche de l’empêcher de diriger la prière du vendredi depuis quatre Diouma. SOURCE A révèle que le Dahira Khidmatoul Khidma a expulsé de Touba, la dépouille d’un ressortissant étranger, le convoyeur de la dépouille en fuite. Alors que LIBERATION raconte comment l’assassin de l’étudiant Ahyi Joël Célestin Philippe a été cerné. Fallou Sène avait caché ses habits tachés de sang sous un matelas, après l’agression mortelle, il s’était planqué derrière le Cesti où l’arme du crime a été retrouvée, cinq membres de la bande en position de garde à vue. LIBERATION fait état également d’un journaliste de Radio Sénégal arrêté pour viol sur une élève journaliste. Ne me demandez surtout pas son nom.

*4-SADIO MANE POSITIF AU COVID-19 : RECORD s’intéresse à ces trois défections pour les matchs amicaux d’octobre, il s’agit de Sadio Mané positif au covid-19, Clément et Ousseynou Bâ forfaits. Aliou Cissé assure qu’il y a des joueurs en attente au cas où…LE QUOTIDIEN annonce que testé positif au covid-19, Sadio Mané forfait contre le Maroc et la Mauritanie. L’AS écrit que Sadio Mané chope le virus. Dans SUD QUOTIDIEN, l’international sénégalais qui évolue à Liverpool (Premier League anglaise) rassure : «Je n’ai pas de symptôme sévère.» N’empêche écrit VOX POP, Sadio Mané mis en quarantaine par Liverpool. STADES annonce que Sadio Mané forfait contre la Mauritanie et le Maroc.
PS : Nous n’avons pas reçu le journal L’OBSERVATEUR

JOKO/ SEN KINKELIBA-INFOS