Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE

LUNDI 12 OCTOBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

*1-GAMOU 2020, TIVAOUANE SE DECIDE DEMAIN : Le Gamou 2020 à l’épreuve du covid-19, les journaux de ce matin évoquent le sujet, LE QUOTIDIEN informe que Tivaouane lève le voile demain dans l’organisation du Gamou. L’OBSERVATEUR note que la tenue du Gamou suspendue à la déclaration du Khalife des Tidianes, demain mardi. Pourquoi demain ? Parce qu’il y a eu une réunion hier selon LES ECHOS autour du Khalife sur le Gamou 2020, le Khalife parle demain et ce sera «Gamou» chez soi, annonce déjà le journal. En tout cas, selon le journal, une rencontre réunissant tous les dignitaires de la famille a eu lieu hier soir. Le journal LES ECHOS en est persuadé : Le Khalife général Serigne Babacar Sy Mansour invariable. VOX POP informe que pour la célébration ou non du Gamou dans un contexte de covid-19, Maouloud 2020, Tivaouane a pris sa décision. Selon le journal, une déclaration du Khalife général des Tidianes sera lue mardi à 12heures, par Serigne Mbaye Sy, Abdou Aziz.

*2-PLAINTE CONTRE DEMBOUROU SOW : C’est WALF QUOTIDIEN qui nous l’apprend Frapp annonce une plainte pour incitation à un crime de masse contre le député Aliou Dembourou Sow. Le journal rappelle qu’Aliou Dembourou Sow, député de l’Apr a appelé à tuer tous les opposants à la troisième candidature de Macky Sall. Aliou Dembourou Sow, député membre de l’Apr prend la parole dans L’OBSERVATEUR. Il dit : «Je ne regrette pas mes propos» Il ajoute également que : «Rien de ce que j’ai dit n’est grave.», «On ne peut pas juger mes propos, si on n’est pas du Fouta ou du Ferlo.» Le journal L’OBSERVATEUR s’intéresse à la probable alliance entre Pastef et le Pds pour les locales, L’OBS l’assimile à un mariage de déraison. Une autre relation celle de Wade et Macky intéresse LES ECHOS, qui informe qu’un an, après sa visite historique au Palais de la République, Wade «attend » toujours Macky Sall. Selon le journal, le chef de l’Etat Macky Sall avait promis de rendre visite à son prédécesseur, mais jusqu’à présent rien. Ousmane Sonko parle dans VOX POP, il lève un coin du voile sur ses intentions. «Notre souhait une fois au pouvoir, mettre un terme à cette rupture entre le peuple et ses gouvernants », déclare Ousmane Sonko, Président de Pastef. ENQUETE traite de la marche contre les injustices sociales, c’était «Doy na » (ça suffit !) sur toutes les lèvres, écrit le journal. SOURCE A informe que les différents rapports des commissions du dialogue national sont sur la table du Président Macky Sall.

*3-LES FAITS DU JOUR : LIBERATION consacre sa UNE principale aux derniers instants d’un héros, qui n’est rien d’autre Ahyi Joël Celestin Philippe, face aux agresseurs armés, le jeune étudiant s’est emparé d’une pierre pour défendre ses deux amis. Le journal raconte qu’alors il gisait sur le sol, les automobilistes refusaient de s’arrêter pour le secourir. Au cours de cette agression, une brave dame a bloqué la circulation pour les forcer à descendre de leurs véhicules. LIBERATION note que le Doyen des juges a délivré 7 mandats de dépôt vendredi dernier aux présumés agresseurs de Ahyi Joël Célestin Philippe. VOX POP narre la mort tragique de deux scootéristes de retour du Magal. Percutés par un véhicule «7 places », les deux scootéristes se font écraser par un camion, écrit VOX POP. Vieux et Ahmed étaient selon le journal, deux amis inséparables, qui rentraient de Touba, après y avoir passé une semaine pour le Magal. L’OBSERVATEUR informe qu’un conducteur de Jakarta viole la sœur de son meilleur ami. Selon le journal, il aurait appâté la fillette de 11 ans avant de l’entrainer dans les buissons.

*4-LIONS DU FOOT: Sénégal-Mauritanie, c’est demain au Stade Lat Dior de Thiès. VOX POP annonce que Sidy Sarr out, Gana Guèye, Krépin Diatta et Joseph Lopy espérés. RECORD estime à propos de cette rencontre que le coach Aliou Cissé est sous pression. Le journal ne se fait pas d’illusion, tout autre résultat que la victoire ferait désordre, écrit RECORD. Le journal STADES s’intéresse au physique des Lions, pour dire que l’équipe nationale est sans colonne vertébrale. Gaoussou Dramé avertit : «La Mauritanie peut nous jouer un mauvais tour.» Famara Diedhiou attaquant des Lions rugit dans STADES : «Rien que la gagne contre la Mauritanie.

JOKO/ SEN KINKELIBA-INFOS