Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Canada-Covid : De nouvelles règles pour les voyageurs aériens dès jeudi à minuit

Le ministre des Transports, Marc Garneau, a émis un arrêté d’urgence édictant les nouvelles exigences pour tous ceux qui arrivent au Canada avec quelques exceptions nécessaires à l’adaptation des systèmes de contrôle.

«Ce nouvel arrêté contribuera à protéger les Canadiens et les voyageurs aériens. Nous continuons à évaluer les risques pour la santé publique tout en nous efforçant de limiter la propagation de la COVID-19 au Canada», a expliqué M. Garneau.

L’exigence annoncée le 31 décembre dernier entre en vigueur. Elle prescrit que « les voyageurs âgés de 5 ans ou plus, peu importe leur citoyenneté, doivent fournir à la compagnie aérienne la preuve d’un résultat négatif au dépistage de la COVID–19 en laboratoire avant de monter à bord d’un vol à destination du Canada».

Le dépistage doit être effectué dans les 72 heures avant le départ pour le Canada. Cette exigence de test négatif a permis de lever l’interdiction des vols en provenance du Royaume-Uni. Ils étaient suspendus depuis la découverte d’une variante du coronavirus dans ce pays.

Jusqu’au 14 janvier, les passagers en provenance de Saint-Pierre-et-Miquelon, des pays d’Amérique du Sud et des Caraïbes doivent fournir un résultat de test effectué plutôt dans les 96 heures avant le vol. Ceux qui arrivent d’Haïti auront jusqu’au 21 janvier pour se conformer aux nouvelles règles selon des précisions du ministre Garneau en conférence de presse. Cependant, ils sont fortement encouragés à passer un test de la COVID-19 une fois au Canada.

Le sacrifice 

Le ministre des Affaires étrangères, François Philipe Champagne, a reconnu que la nouvelle décision pouvait causer «des désagréments et de la frustration aux Canadiens à l’étranger qui rentrent au Canada», mais il a mis en avant le besoin de protéger la santé des Canadiens. Son collègue des transports a à nouveau déconseillé les voyages non essentiels, expliquant notamment que «beaucoup de Canadiens qui auraient voulu voyager font des sacrifices en ce moment au nom de l’intérêt national».

«Demeurez au Canada et suivez les consignes de santé publique pour vous protéger et pour protéger vos êtres chers et votre communauté», a plaidé la ministre de la Santé Patty Hadju, en insistant sur le maintien des quarantaines obligatoires.

Les dirigeants des principaux transporteurs aériens avaient demandé à Ottawa la veille de reporter l’entrée en vigueur des nouvelles mesures au 18 janvier. Ils redoutent une crise dans l’industrie aérienne déjà sévèrement affectée par la pandémie de la COVID-19.

JOKO/ Web