Joko.sn

Le Devoir d'Informer

CDC : Déjà 4 filiales CGIS, CDMP, CACO et AiR Sénégal, le processus de filialisation va se poursuivre

Venu présider la cérémonie de clôture de l’atelier, le DG de la CDC Cheikh Ahmed Tidiane Ba a profité de l’occasion pour décliner les orientations de la CDC pour les prochaines années.
En effet, le DG de la CDC se félicite des résultats des deux filiales et annonce la poursuite du processus de création de nouvelles filiales métiers pour accompagner le développement du secteur privé.
La CDC compte pour la réalisation de ses missions confiées par la loi 17-32 de de se concentrer sur les aspects stratégiques et de confier l’opérationnel à ses filiales.
Il y’a lieu de noter que la CDC est entrain de se muter pour devenir un groupe à l’image de ses sœurs marocaine ou française avec à son actif déjà quatre filiales( CGIS, CDMP, CACO et AiR Sénégal).
Lors du point de presse de clôture, le DG de CGiS SA Abdou Khafor Toure est revenu sur les grands chantiers de la CDC pour 2021 avec le démarrage de la commercialisation de la Tour des mamelles, un important complexe immobilier de 17 étage pour un investissement de 39 milliardsdont la livraison est attendue pour début 2022.
Le développement et la commercialisation de l’assiette de 30 ha de l’aéroport affectée à la CDC par le président de la république qui permettra la mise sur le marché de plus de 600 parcelles viabilisées en plein cœur de Dakar. Cet important projet destiné à faciliter l’accès à la propriété pour nos concitoyens, qui aiguise bcp d’appétits se fera dans la transparence la plus absolue.
La commercialisation de 3000 parcelles viabilisées pour le logement social a Bambilor à des coûts très accessibles.
L’intervention de la CDC avec ses filiales métiers CGIS et CACO dans la reconstruction du projet des Hlm maristes porté par le ministère de l’urbanisme.
Enfin il a annoncé aussi la mise en œuvre en 2021 par la CDC avec l’appui de ses filiales CGIS et CACO du vaste programme de reconstruction des marchés suite à l’instruction reçue du chef de l’état les d’un récent conseil des ministres.

JOKO/ Web