Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Contribution: Serigne Pape Malick à côté d’Al Maktoum pour l’éternité:
Modèle d’une
allégeance achevée !

« Serigne Paap » comme l’appelait affectueusement Serigne Cheikh Ahmed
Tidjane SY, aimait répéter à chaque occasion « sa Foi sans réserve » à
Serigne Cheikh. Ils avaient une double liaison biologique et
spirituelle. En plus de partager le même père, Serigne Babacar SY et
la même mère Sokhna Astou KANE, Al Makhtoum a été le seul et unique
maître de Pape Malick SY. Serigne Cheikh lui-même nous raconta la petite
histoire. Quand Serigne Pape a voulu s’engager dans la confrérie,
c’est-à-dire avoir un Maître, Serigne Babacar SY, son père le Khalife
légitime et charismatique de Maodo était en vie. Et Serigne Cheikh de
dire: « Pape est venu dans le salon pour me voir, il y trouva Serigne
Babacar, il partit avant de revenir quelques heures après pour y
retrouver encore le Khalife de la confrérie. Seydi Aboubakar ayant
compris la scène, fit appel à lui et lui lança: Celui que tu cherches je
suis son Maître donc viens je te donne l’autorisation de la pratique ».
Et Serigne Pape Malick de lui répondre que c’est Serigne Cheikh qu’il avait
choisi comme Maître compte tenu de la place qu’occupait son père dans la
confrérie. Ailleurs, il dit: « c’est par ce que je n’ai jamais eu de
pacte avec Serigne Babacar, j’ai choisi pour de bon Serigne Cheikh ».
Engagement ne pouvait être plus conséquent.

Serigne Pape Malick est un homme qui s’assume. Autant il s’est assumé
dans son choix spirituel autant il s’est assumé dans ses prises de
position politique. On se rappelle de son engagement dans les années
90, (des années de braise) contre le pouvoir de Abdou DIOUF. Ce qui lui a valu son
emprisonnement. Tout comme pour soutenir Macky SALL, il l’a fait
publiquement et sans réserve. Il faut aussi noter que toutes ses
positions, mêmes politiques avaient le consentement moral de Serigne
Cheikh. Pape Malick n’a jamais agi contre la volonté de son Maître.

Au-delà de ses nombreux traits de caractères positifs, l’intelligence de Serigne Pape jaillissait
de son discours. Il a toujours eu une approche singulière des faits sociaux. Il
savait manier à merveille humour et tact pour agir sur certaines questions, même s’il semblait
offenser, il fallait être initié pour décrypter le subtil message qu’il distillait ainsi.
Pape Malick SY maitrisait très bien la société
wolof car ayant des entrées dans toutes les grandes familles au
Sénégal, il avait également une haute connaissance de la culture
occidentale, malgré qu’il soit natif du Cayor (Tivaouane). Serigne Pape Malick, un homme, mille facettes, pouvait aussi paraître trop Saint-Louisien tellement il était raffiné. Son exquise urbanité, légendaire(comme l’atteste le témoignage du président Macky Sall).

Son grand courage se lisait aussi dans ses yeux. Abdoulaye WADE témoignait à Serigne
Cheikh, du courage de Pape Malick dans l’épreuve après leur séjour carcéral.
Al Maktoum de rétorquer à Me Wade « qu’il le tient de son
grand père et homonyme Seydi Hadj Malick SY Maodo RTA ».

Nous porterons à jamais Serigne Paap Malick Sy dans nos cœurs car
c’est un legs de Serigne Cheikh, « Paap Malick est le parrain des
Moustarchidines ».
A très bientôt « Baay Daara ».

M. Jamil Sarr
Thiaroye/Mer