Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Covid-Décès de la députée Marie-Louise Diouf : Le marathon budgétaire se poursuit à huis clos

Suite au décès, mardi, de la députée de la majorité, Marie Louise Diouf, des suites de la Covid-19, l’Assemblée nationale a pris des dispositions pour faire barrage au Coronavirus et préserver la santé de toutes les parties prenantes au vote du budget 2021.

En effet, après le vote sans débat du budget du ministère de l’Urbanisme, du Logement et du Cadre de vie, arrêté à la somme de 85 milliards 187 millions 398 mille 540 francs CFA, les députés devaient reprendre la session, à 16h, pour l’examen du projet de budget pour l’exercice 2021 du ministère du Commerce et des Petites et moyennes entreprises. Mais, ce sera à huis clos, d’après des sources parlementaires.

Ainsi, les services de l’assemblée sont à pied d’œuvre pour éviter tout risque. D’ailleurs, une enquête est ouverte au niveau de l’hémicycle pour identifier ses derniers contacts.

La députée Marie Louise Diouf a été inhumée cet après-midi au cimetière musulman de Yoff. Elle était élue de Grand Yoff Nord sur la liste de Benno Bokk Yakkar.

JOKO/ Web