Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Covid-SEN : 1 décès, 100 nouveaux avec une multiplication des cas communautaires (71)

C’est le retour en puissance des cas issus de la transmission communautaire au Sénégal, ce samedi 5 décembre 2020. Selon les résultats des examens virologiques du communiqué n°279 sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 du ministère de la Santé et de l’Action sociale (MSAS), sur un échantillon de 1224 tests, 100 cas ont été positifs. Soit un taux de positivité de 8,17%.

Ainsi, selon le Directeur de la Prévention, Docteur Mamadou Ndiaye, ces nouveaux patients proviennent de 29 cas contacts suivis par les services dudit ministère et de 71 cas communautaires dans les zone suivant : Mbour (16), Guédiawaye (6), Rocade Fann Bel-Air (4), Podor (4), Sacré-Coeur (3), Saint-Louis (3), Dakar Plateau (2), Kaolack (2), Mékhé (2), Richard-Toll (2), Thiès (2), Touba (2), Bourguiba (1), Cité Soprim (1), Colobane (1 ), Diamniadio (1), Diamalaye (1), Dieuppeul (1), Fann Hock (1), Hlm (1), Liberté 4 (1), Liberté 5 (1), Louga (1), Matam (1), Mbao (1), Médina (1), Mermoz (1), Ngor (1), Ourossogui (1), Pikine (1), Rufisque (1), Sangalkam (1),, Tivaouane (1), Sicap Foire (1) et Zone B (1).

Dr Ndiaye a signalé 1 décès lié à la Covid-19 enregistré, hier vendredi 4 décembre par les autorités sanitaires. Il ajoute que 8 patients sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation contre 7 recensés hier (vendredi).

En outre, le Dr Mamadou Ndiaye, porte-parole du MSAS renseigne que 24 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs, donc déclarés guéris.

Depuis le 2 mars dernier, début de cette pandémie au Sénégal, 16397 cas positifs au coronavirus ont été détectés dont 15731 guéris, 337 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Actuellement 328 malades sont sous traitement.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale appelle les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective à savoir le port correct et obligatoire du masque, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblements ou publics et le lavage fréquent des mains pour freiner la propagation du coronavirus.

JOKO/ Web