Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Femmes « enlevées » à Touba : Elles étaient en « Piscine Party » au Lac Rose (Dakar)

Nous évoquions cette affaire de « disparition inquiétante » dans la ville sainte. En réalité, le kidnapping présumé des cinq (5) jeunes femmes « enlevées » à Touba est un vrai faux « enlèvement ». Information livrée par le journal Libération.

Les gendarmes en charge de l’enquête ont démonté la légende des « victimes » qui s’est dégonflée comme un ballon de baudruche tant les incohérences étaient flagrantes.

Il s’agit d’une véritable mise en scène planifiée par la plus âgée Mame D. N. Mariée, elle a tout orchestré avec son ravisseur qui se trouve être son amant. L’objectif était de s’offrir une escapade en amoureux le temps d’un week-end.

Elles se sont donc retrouvées à Dakar à faire la fiesta dans une « piscine party » au Lac Rose pour le week-end, avouent-elles. Des aveux salaces pour ce qui concerne les 2 jeunes filles mariées.

Par contre, les deux mineures qui étaient de la partie, n’ont pas eu de rapports sexuels, selon les résultats des examens effectués par le gynécologue requis par les gendarmes qui poursuivent l’enquête.

Joko/ Web