Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Fin de l’audition de Adji Sarr, la masseuse a quitté le Tribunal à bord d’un véhicule aux vitres teintées

La jeune masseuse de « Sweet Beauty » Adji Sarr a fait face au juge du 8eme cabinet ce jeudi matin au Tribunal de grande instance de Dakar. Arrivée loin des regards indiscrets, l’accusatrice de Ousmane Sonko s’est entretenue avec le juge pendant plus de cinq (5) tours d’horloge. Elle est sortie de son audition sous bonne escorte. PressAfrik a pu constater que la jeune dame était vêtue d’une robe en wax de couleur jaune. La tête couverte de foulard assortie du tissu de sa tenue traditionnelle.

De teint clair, Adji Sarr a quitté les lieux à bord d’une voiture 4×4 vitres teintées, qui a l’a récupérée vers le sous sol du tribunal pour l’exfiltrer du tribunal.

Le silence de Me Elhadji Diouf

Un de ses avocats, Me Elhadji Diouf qui a assisté la présumée victime de « viols et de menaces de mort » par le leader de Pastef, Ousmane Sonko a également confirmé que sa cliente a fait face au juge d’instruction du 8e cabinet. Mieux, son conseil a déclaré à la presse que Adji Sarr a répondu à toute les questions du juge. Mais pour ce qui est du contenu de son audition, la robe noire n’a voulu rien dire. «Je ne vous dirai rien», a lancé Me Elhadji Diouf aux journalistes qui voulaient en savoir plus. Acculé par des questions venant de partout, le conseil de Adji Sarr réplique; « Je ne vous dirai rien par rapport au dossier », ne cesse-t-il de le répéter, prétextant qu’il est tenu au secret de l’instruction. Poursuivant, Me Diouf d’ajouter que « le moral de sa cliente est bon et qu’elle est sûre d’elle ».

JOKO/ Web