Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Football: Linguère-FSF vers un bras de fer judiciaire

La Linguère de Saint-Louis s’oppose à la décision qualifiée d’arbitraire de surseoir à la montée en Ligue 1, décision entérinée mercredi dernier par le Comité Exécutif de la Fédération Sénégalaise de Football.
Selon le communiqué, le club Saint-Louisien doute de la légalité de la décision et indexe la Ligue pro, car la décision est
« entachée d’incompétence, seule la Ligue Sénégalaise de football professionnel était compétente pour statuer, en cours de saison, sur l’organisation des compétitions de L1 et L2, l’homologation des résultats qui en sont issus et les cas non prévus, et non le Comité Exécutif de la FSF ; est entachée d’une erreur de droit, en désignant les équipes de L1 les mieux placées au classement de la L1 à la dernière journée de la phase aller du championnat professionnel pour représenter le Sénégal respectivement à la Ligue des Champions et à la Coupe CAF, le Comité Exécutif s’est fondé sur un seul et même motif « ratio insuffisant de matchs disputés » pour décider que la promotion à l’échelon supérieur est gelée pour certains clubs et permise pour d’autres ; elle est entachée d’une erreur de qualification du fait, le Comité Exécutif a excédé ses pouvoirs dans la mesure où le « ratio insuffisant de matchs disputés », seul fait évoqué, n’a pas été précisément et correctement défini, de manière à justifier le gel de toutes les promotions pour ladite saison. La jurisprudence Jeanne d’Arc de 1988 montre qu’au Sénégal un titre de champion peut être décerné au bout de 12 journées seulement » souligne le texte.

Le club présidé par Amara Traoré lance un appel au conseil d’Administration de la LSFP pour un rapide réglement du problème. Sinon la Linguère prend l’engagement de faire recours à tous les moyens de droit à sa disposition pour être rétablie dans ses droits. Voila qui indique le probable transfert du contentieux qui vient de naître, sur un terrain judiciaire si rien n’est fait.

Joko/ Web