Joko.sn

Le Devoir d'Informer

JUSTICE : Assane Diouf s’excuse et promet de ne plus insulter, verdict le 28 janvier

Le procès d’Assane Diouf s’est tenu ce vendredi à la salle 4 du Palais de Justice. Retenez d’emblée que l’affaire a été mise en délibéré le 28 janvier prochain. L’avocat de la défense, Me Ciré Clédor qui fait sa plaidoirie a révélé que lors de son arrestation, Assane Diouf lui avait juré qu’il n’allait plus insulter. Ce que le prévenu, habillé tout en blanc, a confirmé sur interpellation de son avocat après avoir indiqué auparavant la même chose aux juges non sans présenter ses excuses. N’empêche, Assane Diouf estime qu’il a le droit de s’exprimer au même titre que Moustapha Cissé Lo ou Alioune Doumbourou Sow. Lors de son réquisitoire, le parquet a demandé 2 ans dont 8 mois ferme.


La liberté provisoire refusée à Assane Diouf

Le tribunal correctionnel rendra son verdict le 28 janvier prochain dans le cadre de cette affaire. A la fin des débats, Me Ciré Clédor Ly avait introduit une demande de liberté provisoire pour son client, le temps que les juges rendent leur décision. Mais le tribunal a suivi le réquisitoire du ministère public en s’opposant à cette requête.

Ainsi, Assane Diouf devra prendre son mal en patience dans sa cellule, en attendant le verdict.

JOKO/ Web