Joko.sn

Le Devoir d'Informer

La bande des « 17 dames » de Pastef enfin libres

Arrêtées depuis vendredi dernier, les 17 “Linguére” de Sonko ont été finalement libérées ce mercredi. Pendant ce temps, deux informations judiciaires ont été demandées au doyen des juges qui se penchera dessus demain après un retour de parquet (rp). 

La première (appel à l’insurrection et participation à un mouvement insurrectionnel) concerne Bada Ndiaye (président de la commission d’organisation de Pastef-Touba) et Mame Dame Lô (coordonnateur des jeunes de Pastef-Touba) et, la deuxième (association de malfaiteurs, tentative d’incendie volontaire, tentative de troubles à l’ordre public), cible Amadou Sow (coordonnateur de Frapp Ucad) ainsi qu’Amadou Oury Barry (coordonnateur de Frapp Koumpentoum/Koungheul).

JOKO/ Web