Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Levée d’immunité parlementaire de Sonko : Les débats de la commission Ad hoc « volent en éclat »

Levée d’immunité parlementaire de Sonko: Les débats de la commission Ad hoc volent en éclat
Les débats ont été houleux lors de la réunion de la commission des lois pour la mise en pied de la commission Ad-hoc chargée d’examiner la demande de levée d’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, accusé de « viols et menaces de mort », par une jeune masseuse de 21 ans.

Selon nos confrères de la Rfm, les parlementaires de l’opposition ont soutenu que cette demande de levée d’immunité parlementaire du leader du parti « Pastef les patriotes » ne se justifie pas, parce qu’il n’est pas clairement visé par le procureur de la République qui évoque une plainte contre X.

C’est ainsi que le président du groupe parlementaire Libéral et Démocratique a refusé de donner le nom de ses représentants dans la commission Adhoc. Toutefois, il promet de le faire d’ici ce soir après concertation. En revanche les non-inscrits ont choisi Fatou Ndiaye du parti Rewmi qui est la présidente de la Conférence des non-inscrits pour ce mois de février. Du côté de la majorité pas de problème.

La liste des membres de cette commission Adhoc doit être ratifiée en plénière mercredi prochain. Après, les 11 juges vont commencer le travail et entendre le mis en cause. Cette commission va se produire un rapport qui sera examiné lors d’une autre séance plénière à la quelle les députés vont décider par vote la levée ou non de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko.

JOKO/ Web