Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Litige Ndingler-Sedima: Les membres du CSFAP-Ndingler démentent avoir trouvé une Solution

Les membres du Comité de suivi foncier et d’assistance aux populations de Ndingler (CSFAP-Ndingler) ont catégoriquement démenti vendredi avoir trouvé accord ou début de solution au litige foncier les opposant au Groupe Sedima. « Il n’en est rien », précise le CSFAP-Ndingler.

Toujours est-il qu’une rencontre a eu lieu ce jeudi en présence des populations et de Babacar Ngom ou son représentant. 

  Le patron de Sedima Group, selon le comité, a proposé d’affecter des terres dans des lots qu’il a lui-même choisis. « Les paysans ont refusé en réclamant la totalité de leurs terres », renseigne Yalnack Sène et ses camarades.

 L’aménagement des pistes latéritiques par le patron de Sedima dégrade les champs des paysans, selon les originaires de la Commune de Ndiaganiao. 

 Ils demandent ainsi l’arrêt des aménagements de réseau routier sur leurs terres attribuées frauduleusement à Sedima Group, qui aurait usurpé les titres de propriété. 

« Babacar Ngom a déraciné plusieurs baobabs dans leurs champs. Les autorités ont surement vu cela ce matin puissent que les préfets de Sindia et de Fissel étaient sur les champs avec les paysans » a expliqué notre interlocuteur.

Joko/ Dakaractu