Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Politique:
Amadou Ba donne des gages à Macky.

Amadou Ba sur ses relations avec Macky Sall a d’emblée précisé que “C’est lui (Macky) qui a sollicité mon entrée en politique pour le soutenir.”
Après la victoire de l’Alliance pour la République (Apr) à la précédente présidentielle de février 2019, l’ancien Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a été nommé au poste de ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur. Une nomination ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive. Nombre d’observateurs avaient avancé la thèse selon laquelle, Amadou Ba, s’était senti lésé. Arguant que l’homme a voulu rester à son département d’avant le remaniement. Invité Spécial de la Tfm, Amadou Ba a saisi l’occasion pour revenir sur ses rapports avec le Président de la République, Macky Sall.

Contre toute attente Amadou Ba a déconstruit toutes les théories agitées autour de cette affaire de nomination. Le ministre des Affaires étrangères affirme que les relations qui le lient à Macky Sall sont immenses à bien des égards. Même si, ajoute-t-il, « qu’il ne faisait pas partie de ceux qui ont accompagné l’actuel locataire du Palais de Roume dans la marche vers la magistrature suprême en 2012. C’est en 2013 qu’il (Ndlr : Macky Sall) qu’il m’a appelé pour me dire qu’il va me nommer ministre de l’économie et des finances. J’ai accepté et je me suis donné à fond (…)“, a indiqué Amadou Ba précisant que pendant ses trois premières années, il n’avait pas de carte de l’Apr. Ce, jusqu’à ce que le Président l’invite à l’aider sur le plan politique. Chose, dit-il, qu’il n’a pu réfuser.

A en croire Amadou Ba, si son entrée dans le gouvernement de Macky Sall remonte à 2013, l’année 2016 aura été charnière en ce sens qu’il a coïncidé avec le référendum. « Nous étions victorieux par la grâce de Dieu. Et j’ai participé à la victoire sur le plan qu’on m’avait confié aux Parcelles Assainies“, a-t-il dit indiquant que c’était la veille des législatives de 2017 qu’il a été informé que son nom figure sur les listes pour les législatives.
Une émission où Amadou Ba a déroulé et a plutôt tiré son épingle du jeu avec les nombreux gages donnés au PR tout au long de l’interview, parlant même de sa vision à l’horizon 2035. Reste à savoir si le principal destinataire du message a été réceptif. Macky Sall qu’on dit sur le point de remanier le l’attelage gouvernemental pour mettre en place un gouvernement d’union et de rassemblement.

Joko/ Web