Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Réunion de coordination sur le plan de développement du SAMU National : « Pour une meilleure approche de la gestion des urgences… » (Ministre)


Lors du dernier conseil des ministres, le Chef de l’Etat le Président Macky SALL avait instruit le MSAS à poursuivre la décentralisation effective et rapide du SAMU National.
Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale Monsieur Abdoulaye Diouf SARR a ainsi tenu, ce mardi 19 janvier 2021, une réunion de coordination consacrée au plan de développement du SAMU National dans les locaux de ladite structure.


Durant la rencontre, le Pr Mamadou Diarra BEYE, Directeur de cette structure est revenu sur le rôle et la place stratégique du SAMU dans la gestion des urgences au Sénégal, non sans rappeler les moyens déployés par l’Etat pour permettre à la structure de bien mener à bien sa mission. Le SAMU National joue en effet un rôle important dans la gestion des urgences en pré-hospitalier, tout en veillant à la sécurité et à la qualité du transport des patients, outil de régulation indispensable pour la référence et la gestion optimale des lits dans les structures de santé, ainsi que pour la réduction de la mortalité et des complications, surtout en cette période de pandémie à Covid-19.
Le Pr BEYE a présenté le plan de développement 2019-2022 qui repose sur 4 axes stratégiques :

-La mise en place d’une gouvernance efficace de la gestion des urgences en pré-hospitalier au Sénégal ;

-Le renforcement de la disponibilité et la qualité de l’offre de soins pré-hospitaliers et hospitaliers sur le territoire national ;

-L’augmentation des taux d’utilisation des services d’urgence pré-hospitaliers et hospitaliers ;

-L’amélioration du monitorage de la prise en charge des urgences.

Le déploiement de ce plan assurera sans nul doute un meilleur rapprochement avec les populations et le maillage des différents départements du pays.


Le SAMU National fait face à un certain nombre de défis, notamment la lancinante question de la prise en charge des urgences à domicile et la réduction des délais d’admission entre autres, mais le potentiel de développement est là et l’ambition ne manque pas pour faire du SAMU la référence en matière d’urgence dans la sous-région. Cela passe par une mise en œuvre du plan d’amélioration des urgences, pour une meilleure couverture en soins d’urgence.
Suite à cette présentation, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale s’est félicité des réalisations du SAMU. Dans le cadre de l’amélioration des urgences, Monsieur Abdoulaye Diouf SARR a invité ses collaborateurs à travailler pour une meilleure approche de la gestion des urgences, mais aussi à finaliser le plan d’accélération du développement du SAMU National.

JOKO/ Web