Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE

LA PREMIÈRE PRISE DE PAROLE PUBLIQUE D’ADJI SARR À LA UNE

Les quotidiens reçus, jeudi, à l’APS, se font largement écho de la première prise de parole publique d’Adji Sarr, la jeune femme qui accuse le leader de Pastef, Ousmane Sonko, de ’’viols répétés’’ et de ’’menaces de mort’’.
’’Adji Sarr rompt le silence’’, selon Lii quotidien qui affiche à sa Une : ‘’récit d’un viol présumé’’.
Dans un entretien avec plusieurs chaînes de télévision privées et sites Internet, Adji Sarr, apparue voilée, dit avoir été contrainte par M. Sonko d’entretenir des relations sexuelles avec lui et menacée de représailles en cas de refus.
’’Si Ousmane Sonko n’a jamais couché avec moi, qu’il le jure sur le Coran’’, a-t-elle dit.
Le leader de Pastef/Les patriotes, député à l’Assemblée nationale, a été inculpé, lundi, 8 mars, et placé sous contrôle judiciaire. Il est accusé de ’’viols répétés’’ et de ’’menaces de morts’’ par une employée d’un salon de massage, Adji Sarr.
Arrêté mercredi 3 mars et placé en garde à vue pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée, le député, candidat à l’élection présidentielle de 2019, a ensuite été libéré.

De violentes manifestations à l’origine de la mort d’une dizaine de personnes ont eu lieu à Dakar et dans plusieurs parties du pays, à la suite de son arrestation.
Selon Walfadjri, ‘’Adji Sarr brise la glace’’. ‘’’Elle se veut formelle. Dans un court entretien (….) Adji Sarr affirme qu’elle a entretenu des relations sexuelles avec Ousmane Sonko’’, écrit la publication.
’’Elle est sortie de sa réserve. Actuellement, Adji Sarr est parmi les personnes les plus célèbres du pays. Plus de 45 jours après avoir porté plainte contre Ousmane Sonko qu’elle accuse de viols répétés et de menaces de mort, la jeune Adji Raby Sarr demande au leader de Pastef de jurer s’il n’y a jamais rien eu entre nous. Elle n’y est pas allée de main morte dans ses accusations’’, écrit Tribune.
Selon Source A, ‘’la masseuse Adj Sarr défie le leader de Pastef au sujet des présumés nombreux rapports sexuels entretenus’’. ‘’Je le jure et j’invite Sonko à jurer sur le Saint Coran’’, a-t-elle déclaré.
Enquête note que ‘’Adji Sarr charge Sonko. ‘’Adji Sarr s’est prononcé hier contre toute attente sur le viol dont elle accuse Ousmane Sonko. Elle a aussi soutenu mordicus qu’elle n’a jamais rencontré le chef de l’Etat, ni eu un entretien avec lui. Mais elle a été évasive sur sa grossesse (…)’’, écrit le journal.
Selon Le Quotidien, ‘’Adji Sarr lève le voile’’. ‘’Tout le monde l’attendait. Adji Sarr a finalement brisé le silence ce mercredi en demandant à Ousmane Sonko de jurer sur le Coran qu’il n’a jamais eu de rapports sexuels avec elle (…) Elle a rejeté la thèse du complot en déclarant qu’elle n’a jamais vu le président Macky Sall’’.
Adji Sarr ‘’accule Sonko’’, relève L’As qui se fait écho de ces propos de la jeune femme : ‘’S’il jure sur le Coran qu’il n’a pas couché avec moi, je retire ma plainte’’.
Le journal Libération rapporte que l’on s’achemine vers une libération collective des personnes arrêtées en marge de l’affaire Sonko grâce au ‘’coup de maître’’ de Serigne Mountakha Mbacké, le Khalife général des mourides.

JOKO/ Aps