Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE

L’AFFAIRE DES DÉPUTÉS SALL ET BIAYE À LA UNE

Dakar, vendredi 15 octobre 2021

– La levée de l’immunité parlementaire des députés cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques est à la Une des quotidiens avec l’ouverture de la session ordinaire unique de l’Assemblée nationale.
Les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall sont membres du groupe Benno Bokk Yaakar, qui est majoritaire à l’Assemblée nationale.
La semaine dernière, Moustapha Niasse a déclaré dans un communiqué avoir reçu du ministre de la Justice une demande du juge chargé de l’affaire, en vue de la levée de leur immunité parlementaire.
Selon le quotidien Kritik, le président de l’Assemblée nationale ‘’rassure sur le dossier Biaye-Sall’’.
La demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall, cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques, sera examiné par les députés ‘’dans le strict respect des procédures’’ de l’institution parlementaire, a assuré, jeudi, à Dakar, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.
Niasse s’exprimait à l’ouverture de la session ordinaire unique de l’année 2021-2022, consacrée à l’élection d’un nouveau bureau.
‘’L’Assemblée livre Biaye et Sall !’’, s’exclame Walfadjri qui écrit : ‘’ C’est lundi prochain que l’hémicycle va entamer la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye, impliqués dans un trafic présumé de passeports diplomatiques’’.
Sud Quotidien signale que l’Assemblée s’active dés lundi pour la levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall.
Pour le journal L’Info, ‘’l’acte de lancement de la levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall a été posé hier par le président de l’Assemblée nationale (….)’’.
Source A précise que le bureau de l’Assemblée se réunira lundi pour démarrer cette procédure. ‘’Moustapha Niasse affirme qu’il veillera personnellement à chaque étape de la procédure avec toutes les instances compétentes’’, souligne la publication.
Selon Vox Populi, ‘’Niasse s’engage à veiller +personnellement au strict respect des procédures’’. ‘’Le député est un citoyen qui est responsable de son comportement devant la loi, devant le droit et devant la justice’’, rappelle le président de l’Assemblée nationale.
Le quotidien Enquête note que ‘’très en verve’’, le président de l’Assemblée nationale ‘’précise que cette affaire sera traitée conformément à la Constitution du Sénégal et au règlement intérieur de l’assemblée, dans le strict respect des procédures’’.
Le Quotidien rapporte que le député Boubacar Biaye a assisté, hier, à l’ouverture de la session. ‘’Il était là (…) tranquille comme Baptiste. (…). Tout le contraire de El Hadji Mamadou Sall qui a brillé par son absence à cette plénière qui marquait le retour des vacances parlementaires’’, écrit le journal.
Le quotidien L’As rend hommage à Joseph Koto décédé, lundi. ‘’Koto perd son dernier match’’, affiche la Une le journal.
Le Soleil met en exergue l’ancien président du Burkina Faso Thomas Sankara, assassiné il y a 34 ans jour pour jour.

’’(…) Malgré sa disparition, sa mémoire demeure toujours vivace grâce aux actions qu’il a posées pour le développement du continent africain de manière générale et particulièrement pour celui de son pays’’, écrit le journal.

JOKO/ APS