Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE

Les quotidiens reçus jeudi à l’APS s’intéressent à la politique et aux déclarations du chef de l’Etat en Conseil des ministres sur le rapport de la mission d’information parlementaire sur la gestion des inondations.

En politique, le quotidien Tribune se fait écho de la naissance du ‘’collectif des authentiques militants de l’Alliance pour la République (APR)’’ et affiche à sa Une : ‘’Vent de rébellion chez Macky’’.‘’Ce sont de jeunes militants du parti au pouvoir qui ont mis en branle cette initiative et comptent mener le combat des dénonciations. Ils ont d’ailleurs lancé leur organisation en tirant (….) sur tout ce qui bouge du côté de la case apériste. A commencer par Macky Sall et les transhumants’’, rapporte la publication qui souligne que ‘’le vent de la rébellion voit le jour à l’APR’’.Au même moment, le quotidien L’As signale que Macky Sall a désigné ‘’trente guerriers’’ pour faire face à l’opposition. ‘’Le président Macky Sall n’est pas dans une logique d’attendre les attaques pour se défendre. Pour vulgariser sa vision et montrer ses réalisations aux populations, il a porté son choix sur une équipe composée de trente jeunes responsables de l’APR en vue d’accomplir cette mission’’, explique le journal.En politique toujours, Le Quotidien rapporte cette séquence, lors de l’inauguration d’un lycée, au cours de laquelle le maire de Guédiawaye Aliou Sall sollicite des prières pour un troisième mandat ‘’avant de se raviser’’.’’Le maire de Guèdiawaye ne cracherait peut-être pas sur un troisième mandat de Macky Sall. Aliou Sall a d’ailleurs sollicité des prières de Serigne Abdou Aziz Mbacké dans ce sens. Même si, après coup, il a tenté de rectifier le tir’’, écrit le quotidien qui affiche à sa Une ‘’Alioucinant !’’.Source A signale que ‘’l’Union des magistrats du Sénégal ne compte pas rester les bras croisés alors que son président Souleymane Téliko doit être jugé le 30 novembre par la formation disciplinaire du conseil supérieur de la magistrature’’. Le journal annonce que les membres de l’UMS ‘’ont l’intention de saisir la Cour de justice de la Cedeao si Souleymane Téliko est condamné’’.Walfadjri rappelle que dans le cadre de cette procédure disciplinaire, 15 magistrats ont été désignés pour ‘’exécuter’’ Souleymane Téliko.

Le Soleil aborde le Plan décennal de lutte contre les inondations (2012-2022) et annonce que le chef de l’Etat ’’veut un suivi des recommandations des députés’’.Le président de la République a requis mercredi du gouvernement d’‘’examiner avec attention et diligence les pertinentes recommandations’’ de l’Assemblée nationale contenues dans le rapport de la mission d’information parlementaire sur la gestion des inondations.Le communiqué du conseil des ministres souligne qu’il s’agit, selon le chef de l’Etat, de ‘’consolider les acquis et les réalisations notables du Programme décennal de lutte contre les inondations (2012-2022) dont le taux d’exécution financière, à ce jour, est de 66,07%, soit 506 milliards 714 millions de francs FCFA dépensés, sur un budget de 766 milliards.Selon Sud Quotidien, ’’le président Macky Sall veut que les ministres concernés par la gestion des inondations tirent des enseignements des conclusions de la mission d’information de l’Assemblée nationale’’.Kiritik rapporte que ’’le chef de l’Etat a demandé au ministre de l’Intérieur, à travers la Direction de la Protection civile et les Gouverneurs de région, de finaliser, dans les quinze jours, en relation avec les maires, un Rapport national sur la situation des marchés sur le plan sécuritaire (sécurité incendie, sécurité des installations électriques etc…)’’.

JOKO/ Aps