Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE JEUDI 3 SEPTEMBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE


*1-MOUSSA DIOP, BON POUR LE DÉPÔT:* Les journaux comme s’il fallait s’y attendre mettent à la Une la défénestration de Me Moussa Diop, devenu le temps d’un Conseil des ministres l’ex-
Patron de Dakar Dem Dikk. TRIBUNE utilise un mot qui sied bien, en titrant Terminus Moussa Diop. Le journal nous dit que la vérité des 3 C emporte le Dg de Dakar Dem Dikk. VOX POP prend le bus pour nous dire que Me Moussa Diop, 3ème victime du tabou du 3ème mandat. Le Dg de Ddk avait qualifié, selon le journal le 3éme mandat de « coup d’Etat constitutionnel ». VOX POP nous dit que le palais met les formes en invoquant « sa mauvaise gestion de Dakar Dem Dikk ». ENQUETE se rend à Mermoz pour informer qu’à la direction générale de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop emporté par le 3ème mandat, le journal dresse le profil de son successeur Omar BenKhatab Sylla. L’OBSERVATEUR raconte la vérité sur le limogeage de Me Moussa Diop, le prétexte du 3éme mandat, le rapport sur la situation financiére et sociale de Dakar Dem Dikk. Aprés Sory Kaba et Moustapha Diakhaté, place au licenciement de Me Moussa Diop, titre SOURCE A, le 3ème mandat un poison.. le 3ème mandat vire Me Moussa Diop affiche LIBERATION. Le leader de Ag/Jotna emporté par le virus du 3éme mandat, Dem sans Dikk pour Moussa Diop. LE QUOTIDIEN évoque également le limogeage du Dg de Dakar Dem Dikk pour annoncer que Me Moussa Diop conduit au dépôt. Il serait une nouvelle victime du 3ème mandat, le magistrat-politicien Oumar Boukhatab Sylla prend le volant. L’AS titre à sa Une que Moussa Diop 3ème victime du 3ème mandat. Le journal dresse le parcours d’un récidiviste de la défiance qui a révolutionné Dakar Dem Dikk. WALF QUOTIDIEN nous dit que Macky décréte l’état de siége. La négation du 3éme mandat criminalisé, Me Moussa Diop déposé à l’arrêt.

*2-LE NEC DE L’ACTU:* L’OBSERVATEUR annonce qu’en matiére de remaniement, Macky Sall brise ses codes. VOX POP informe que Macky veut restructurer et rénover les quartiers inondables. ENQUETE se demande à propos des élections locales, à qui profite le statu quo? SOURCE A s’intéresse au montant du budget alloué à Famara Sagna pour dire que c’est la grosse omerta. LE TEMOIN met à sa Une cette réplique du bureau de la chambre de commerce de Dakar au Président de Ccbm; c’est le Feu sur Serigne Mboup!

*3-LES FAITS DU JOUR:* LIBERATION met à sa Une ce drame à Bambey, la maman tueuse interceptée, aprés une courte cavale, Awa Diouf a exécuté sa fille enceinte de six mois. Aprés une dispute houleuse autour de la grossesse de sa fille nous raconte le journal, elle a entrainé Mariama Ndoly dans les toilettes, avant de passer à l’acte, la victime n’avait que 19 ans. L’OBSERVATEUR raconte ce drame familial, enceinte elle se marie avec un autre homme, sa maman la bat à mort. Et puis à Thiès selon le journal, 2 candidats arrêtés pour tricherie. C’était la grosse pluie nocturne mortelle sur Dakar dit VOX POP. Le bureau du principal où étaient gardées les épreuves cambriolé, selon LES ECHOS au centre d’examen du Bac à Pikine Est/B. LE QUOTIDIEN informe que les pluies d’hier font un mort à Cambéréne.

*4-LIONS DU FOOT:* RECORD annonce qu’à Naples, De Laurentiis lâche du lest puisqu’il dit que Kalidou Koulibaly est en instance de départ. STADES parle de Keïta Baldé et informe qu’aprés Lazio, Inter et Monaco, l’international sénégalais va-t-il rebondir? Le journal nous dit que la fusée de la Lazio freinée à Monaco, prêt non concluant à l’Inter de Milan, le journal l’envoie à Valence pour tenter de redorer son blason. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS INFOS