Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE LUNDI 27 JUILLET 2020 PAR MOR TALLA GAYE

*1-BT, LA MORT D’UN GEANT : Les journaux sénégalais pleurent la mort de Babacar Touré. L’OBSERVATEUR parle de rappel à Dieu du Pdg de Sud Com, pour dire qu’avec Babacar Touré, le soleil se couche à Sud. Le journal nous dit que la presse sénégalaise perd un repère. L’OBS retrace le parcours fabuleux d’un prince de la plume. TRIBUNE informe que le monde des médias perd un grand monsieur, avec le décès de Babacar Touré. LES ECHOS annonce que la presse perd son plus grand défenseur, Babacar Touré, le dernier des mohicans emporté par le covid-19, insiste LES ECHOS. Le journal met en évidence les témoignages de Madiambal Diagne et de Racine Talla. Le Pdg du Groupe Avenir Communication dit que : «C’est le meilleur d’entre nous qui est parti.» Alors que le Pdg de la Rts dit que Babacar Touré a donné au journaliste sa fierté. ENQUETE nous dit que le Sénégal a perdu hier un grand journaliste acquis à la cause du Sénégal. L’AS nous informe qu’un géant s’est effondré, après le décès de Babacar Touré Pdg du Groupe Sud.

*2-COVID-19, DECES A HAUT DEBIT : La covid-19 continue de faire des victimes au Sénégal. L’AS nous apprend que plus de 3000 cas sont sous traitement. Alors que SOURCE A informe que le pré-Tabaski est cauchemardesque, 9 décès ont été enregistrés en 48 heures pour 191 morts, 50 cas graves. LE QUOTIDIEN s’attriste du fait qu’en raison de l’explosion des cas communautaires, Saint-Louis en perd sa langue. LES ECHOS nous fait part de cas de covid-19 dans les prisons, le colonel Jean Bertrand Bocandé assène ses vérités. Le héros sénégalais, porte-étendard de la lutte contre la pandémie, le professeur Moussa Seydi, raconte sa mésaventure, le journal nous dit que attaqué par un conducteur de scooter, le professeur Seydi échappe au pire. Le médecin en charge de la pandémie dit dans les colonnes du journal : «J’ai été sévèrement pris à partie. J’ai saisi le ministre de l’Intérieur.» L’OBSERVATEUR dresse le film de son agression aux cimetières de Yoff. REWMI raconte qu’un faux positif à Dakar, testé négatif à Casablanca.

*3-LES FAITS DU JOUR : Disparues depuis vendredi, L’OBSERVATEUR fait des révélations sur l’enlèvement présumé de 5 filles d’une même famille à Touba. Dans le même journal ces filles racontent leur périple entre les mains de leurs agresseurs. ENQUETE trouve que c’est encore le mystère autour d’un «kidnapping» de 48 heures. LA TRIBUNE fait état de ce business en direction de la Tabaski, 33 moutons meurent sur le coup à Sacré-Cœur. Le même journal revient sur les marchands ambulants qui ont saccagé la mairie de Keur Massar, parce qu’on leur a interdit de vendre aux abords du Rond-Point.

*4-SADIO IN, SARR OUT : Dans RECORD, le bilan de la saison en Angleterre se fait jour, Sadio Mané qui bat son propre record et Ismaïla Sarr de Watford qui descend au purgatoire. En écho, L’OBSERVATEUR semble attester des malheurs de l’international sénégalais, ancien de Rennes, le journal informe : Watford relégué en Championship, Ismaïla Sarr, un avenir en questions… RECORD traite de l’athlétisme et regrette selon Lamine Faty, directeur général CAA que la fuite des talents est un handicap majeur pour l’Afrique. Alors que les Bianconeri se réjouissent que Cristiano Ronaldo sacre la Juventus en Italie dans toujours RECORD.


Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS