Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE LUNDI 28 SEPTEMBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

*1-AIDA DIALLO, TOUT BAS: Les déboires d’Aïda Diallo, l’épouse du défunt chef des Thiantacounes est à la Une de certains journaux. L’OBSERVATEUR informe que Sokhna Aïda Diallo est dans une très mauvaise passe. La raison avancée par le journal tient d’une simplicité «banale», les portes de Medinatoul Salam lui ont été fermées et la polémique enfle sur ses dons de bœufs. La dame fait triple pitié avance SOURCE A, puisque son Adiya (Dons) rejeté par le Khalife des mourides et la famille de feu Serigne Saliou Mbacké. Le journal LES ECHOS remet au goût du jour, les 84 erreurs décelées, les aveux ahurissants du rapporteur sur la partie concernant Serigne Touba dans l’histoire générale du Sénégal. Mamadou Fall (Hgs) prend le parti de reconnaître la grosse bourde du comité dans LES ECHOS : «Ceux qui ont écrit cette partie ne sont pas des historiens, ne connaissent pas l’histoire et ne savent pas comment on écrit l’histoire.» Serigne Bass Abdou Khadre se montre intransigeant dans le journal. «Comme il y a des erreurs, qu’ils les rectifient. A défaut qu’ils enlèvent le nom du marabout de leur ouvrage.» Pour sa part, Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma fait son sermon dans WALF QUOTIDIEN, dans un entretien accordé à nos confrères. Il dit par exemple que : «Le Sénégal est classé 2ème sur le plan mondial dans la gestion de la covid-19. On ne voudrait pas qu’au sortir du Magal, il perde ne serait-ce qu’une seule place.» Il explique également qu’il y a une baisse de la pandémie à Touba avec seulement 7 cas dans toute la région de Diourbel.

_2-MANSOUR LA FAILLE, ASOMME ASSOMÉE :_ Mansour Faye, le ministre du Développement Communautaire et Aminata Assomme Diatta, la ministre du commerce sont en vedette dans les journaux. Mais dans le mauvais sens de la marche de l’Actu. VOX POP ouvre ses colonnes au beau-frère du Président Sall qui dit : «Si L’Ofnac me convoque, je n’irai pas», alors que sa collègue du Commerce est vilipendée par les agents du commerce qui l’assomment, à cause de son «incompétence, laxisme et ignorance.» WALF QUOTIDIEN avise que Mansour Faye ferme ses portes à L’Ofnac le constitutionnaliste Ngouda Mboup le rectifie. L’AS barre à sa Une, la photo désemparée de la ministre du commerce et titre : le Synacom assomme Diatta et réclame sa tête. Le journal met en épingles sa dictature, son clientélisme, et ses tâtonnements au ministère du Commerce. Par rapport à la gestion des 63 milliards destinés à l’achat de vivres, ENQUETE estime que Mansour Faye « invalide » l’Ofnac. Il dit : «Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas, l’Ofnac n’a pas vocation à convoquer un ministre.» Ngouda Mboup le rectifie sagement dans les colonnes de ENQUETE : «L’Ofnac a tous les pouvoirs, dès lors qu’il n’empiète pas sur des enquêtes en cours.» Dans LES ECHOS, la gestion et les tâtonnements de la ministre du commerce dénoncés. Un employé du ministère se lâche dans le journal : «Avec cette dame, la rancune le copinage, la camaraderie et le règlement de comptes constituent les maitres mots.» L’OBSERVATEUR s’arrête sur L’Ofnac pour dire que c’est une institution Cent failles, le cas Mansour passé à la loupe par des experts. TRIBUNE enfonce le clou : L’Ofnac un simple machin. Alors que LIBERATION qualifie de scandale ce qui se passe au ministère du commerce.

*3-PASTEF EN VEDETTE: Les leaders occupent le champ politique et cela se voit dans certains journaux. Dans VOX POP, Abass Fall le coordonnateur de Pastef Dakar passe à table. Morceaux choisis : «Macky est tenté par le diable», «les actes qu’il pose semblent aller dans le sens d’une 3ème candidature.» «Les Sénégalais n’accepteront pas que Macky Sall fassent du Sénégal son empire.» «Près de 700 000 Sénégalais ne suivraient pas un homme arrogant.» Dans L’AS Oousmane Sonko qui était à Louga s’émeut de la situation de la jeunesse. «C’est un énorme gâchis de laisser ces jeunes inoccupés.» LES ECHOS s’arrête sur les querelles de politiques et précise que Mbaye Ndiaye et Amadou Bâ ensemble, alors que Bougane réconcilie Mame Diarra Fam et le maire de Guinaw Rails Nord. SUD QUOTIDIEN parle de décret de la controverse après le pouvoir d’approbation par des gouverneurs des délibérations municipales de plus de 50 hectares.

*4-LES FAITS DU JOUR : L’OBSERVATEUR raconte l’insoutenable quotidien du père de Jeanne Mendy, fillette de trois ans le cou brisé. LIBERATION accuse Thione Seck de récupérer 32 millions de FCfa et d’oublier ses avocats. VOX POP nous raconte ce drame à l’université de Dakar, un étudiant tué à coups de couteau par des agresseurs. Ahyi Joël Celestin avait obtenu son master en agroforesterie en janvier dernier. WALF QUOTIDIEN s’intéresse aux damnés des inondations, et cette confession d’un père de famille. «Je mène une vie de réfugié avec mes deux épouses et mes 10 enfants. Je n’ai aucune intimité avec mes femmes.» Vers Khelcom, raconte SOURCE A, des agresseurs tirent sur le véhicule d’un maire, blessent deux personnes et volent plus d’un million de FCfa. TRIBUNE nous raconte que les cas communautaires sont en hausse et deux morts de plus liés au covid enregistrés. LIBERATION révèle la Fiesta avortée de la SAR. Le journal informe que le conseil d’administration a tenté de cadeauter Elton, Addax, Sara et …Locafrique.

*5-LIONS EN EUROPE: RECORD ouvre avec cette affiche aujourd’hui entre Liverpool et Arsenal à 19H, pour mettre à sa Une, que les Gunners défient les Reds à Anfield. Le journal raconte que Koulibaly va rester à Naples, puisque Manchester City se retire du dossier. Et puis Alfred Gomis remplace Edouard Mendy à Rennes. STADES informe que Sadio est prêt à foudroyer les Gunners. Et puis, accord entre 9 et 10 milliards de FCfa, Alfred Gomis devrait signer ce lundi à Rennes. Dans SUNU LAMB, Balla Gaye 2 s’étonne que tous les lutteurs le craignent. «Gris Bordeaux a peur de moi », assène-t-il dans SUNU LAMB.

JOKO/ SEN KINKELIBA-INFOS