Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE MERCREDI 19 AOÛT 2020 PAR MOR TALLA GAYE

*1-MALI, IBK KO : La crise qui sévit au Mali ravit la vedette à la pandémie du coronavirus. Les journaux en oublient ce satané virus de la covid-19 au profit du feu qui couve chez nos voisins maliens. L’OBSERVATEUR raconte qu’après une prise forcée du pouvoir, le Président Ibrahim Boubacar Keïta poussé à la démission. Le journal fait le récit d’une folle journée qui a secoué Bamako. VOX POP revient sur les semaines de manifestations du M5 contre le Président, c’est le retour des coups d’Etat au Mali, l’armée dépose Ibk. Le journal nous informe que la Cedeao ferme ses frontières et menace les militaires putschistes de sanctions. Et puis, ces propos de Ibk mis en exergue par VOX POP : «Je ne veux pas que du sang soit versé pour mon maintien aux affaires.» En tout cas, la situation est si confuse au Mali que ENQUETE parle de saut vers l’inconnu. Le journal raconte que le Président malien a démissionné hier nuit, au terme d’une folle journée marquée de scènes de liesse populaire. «La Cedeao n’est pas là pour les Présidents, elle doit être là pour les peuples», explique Amadou Toumani Touré chef CI de l’Uemoa à ENQUETE. Le journal LES ECHOS informe que IBK forcé à la capitulation. Les propos de Ibk sont dans le journal : «Je quitte toutes mes fonctions et avec toutes les conséquences de droit : la dissolution de l’Assemblée nationale et celle du gouvernement.» LIBERATION raconte à propos du coup d’Etat militaire, Ibk et plusieurs dignitaires arrêtés. Le journal explique que le Président malien annonce sa démission, depuis son lieu de détention. C’est parce que nous dit SOURCE A, Ibk démissionne couteau sous la gorge. LE QUOTIDIEN rapporte que Ibk désespéré, l’armée Malienne obtient sa démission du Président et la dissolution de l’Assemblée. Le journal dit que la Cedeao met le Mali en quarantaine. L’AS explique que l’armée prend le pouvoir et qu’Ibk démissionne sous contrainte, WALF QUOTIDIEN fait part des gros nuages qui pèsent sur l’Afrique de l’ouest. Quelles leçons pour le Sénégal ? se demande le journal.

*2-LES FAITS DU JOUR: L’explosion à Beyrouth qui a ému le monde et endeuillé le Liban est encore fraiche dans les mémoires. Honni soit mal qui y pense, mais L’OBSERVATEUR nous dit qu’en matière de transit et stockage de marchandises dangereuses, le Port de Dakar sous une menace explosive. Tenez-vous bien, L’OBS le met à la Une 3050 tonnes de nitrate d’ammonium arrimés au môle3, soit plus que les 2700 tonnes qui ont explosé au Port de Beyrouth. Le journal renseigne que l’évacuation du produit dangereux suspendue à un agrément du ministère de l’Environnement et cela inquiète les experts en sécurité. LIBERATION raconte que l’ancien policier arrêté pour braquage tente encore de se faire la belle, après une tentative spectaculaire d’évasion. Le journal raconte qu’inculpés hier, Mouhamed Gassama et son complice Adama Diouf avaient réussi à franchir le premier obstacle du mur de clôture de la prison. Insolite nous dit LIBERATION, ils ont voulu s’évader en se servant des poubelles. VOX POP rend compte du verdict du procès de la jeune femme violentée à la veille de la Tabaski, les tripatouilleurs de Sacré-Cœur condamnés. ENQUETE raconte que pour vol de chèques et de cartes bancaires, sept fils de VIP dans la nasse et le préjudice est estimé à une centaine de millions de FCfa. LE TEMOIN nous apprend que Ousseynou Diop, le meurtrier du taximan écope de 15 ans de réclusion criminelle.

*3-GANA EN FINALE : Les journaux sportifs reviennent sur la qualification historique de la finale de la Ligue des champions. RECORD informe qu’en C1 Paris tient enfin sa finale, Gana sur les pas de Sadio Mané. Même VOX POP s’y met pour nous dire que Paris de Gana est en finale pour la première fois de son histoire. STADES informe qu’ après sa victoire en toute maitrise face à Leipzig 3-0, Paris est à un match d’une première étoile européenne.
Et puis, ce défenseur international U20, Moussa Ndiaye proche du Fc Barcelone, nous dit RECORD. Le journal annonce que Mame Baba Thiam transféré à Fenerbahce se dit très heureux de signer dans ce grand club. L’OBS donne la parole à Souleymane Sané qui livre sa dernière volonté d’ancien footballeur. «Ce que je souhaite pour le Sénégal avant ma mort», susurre Souleymane Sané.


Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS