Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE MERCREDI 22 JUILLET 2020 PAR MOR TALLA GAYE

*1-COVID-19, DAKAR CAS GRAVE: La covid-19 s’écrit en capitale ce matin dans les journaux. Et c’est VOX POP qui s’y colle. Dakar serait dans l’œil du cyclone, plus de 6000 cas de corona recensés dans la région, dont 56 % dans les 19 communes de Dakar. Ce qui fait dire au ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr : «Dakar est aujourd’hui de manière incontestable, l’épicentre de la pandémie.» L’OBSERVATEUR s’intéresse aux internés du coronavirus qui racontent les incroyables secrets de la pandémie. Pêle-mêle, le journal raconte qu’à Guéréo, de la Javel coupée à l’eau pour se soigner et à Diamniadio,, le projet de mariage de 2 malades rencontrés au centre de traitement. LIBERATION regrette que le Sénégal ait enregistré 14 décès en 4 jours. Des regrets habitent LE QUOTIDIEN qui renseigne qu’il y aurait une opacité maladive dans la gestion de la pandémie, avec l’absence de données sur les malades et les cas de décès. L’AS estime que L’Oms relance ses alertes alarmistes avec la propagation du coronavirus. LE TEMOIN nous apprend que la communauté libanaise a payé un lourd tribut dans la pandémie du coronavirus. Le journal informe que la communauté libanaise a enregistré plus de 25 décès dans ses rangs.

*2-FORUM CIVIL EPINGLE L’IGE : Les journaux mettent en épingle la sortie de Birahim Seck du Forum Civil et les verbes utilisés sonnent comme des agressions contre les inspecteurs de l’Ige. L’OBSERVATEUR informe que le Forum civil crashe sur l’Inspection générale d’Etat. Selon le journal qui donne la parole à Birahim Seck : «Il y a une volonté de protéger des agents de l’administration centrale.» VOX POP relate l’avis du journal qui dit : «Il y a une violation manifeste de la loi par l’Ige.» Dans le même journal Birahim Seck du Forum Civil est d’avis que :«En matière de gouvernance financière et administrative, rien n’a changé». LES ECHOS parle de la production et présentation de ses rapports, le Forum civil épingle l’Ige. Dans le même journal Birahim Seck très remonté tonne de colère. «L’Ige est restée 4 voire 5 ans sans publier de rapports, ce qui constitue une violation manifeste de la loi.» Un détail donné par Birahim Seck dans LES ECHOS à savoir que les projets phares du gouvernement, le Pudc, les bourses familiales, le Pracas, la Cmu «zappés volontairement. L’AS surfe dans l’usage du verbe épingler pour dire que le Forum Civil épingle l’Ige en raison des violations de la loi et du principe de l’imputabilité, rupture d’égalité.

*3-LES FAITS DU JOUR : Des drames, du trafic, on en trouve à foison dans les journaux de ce matin. VOX POP, informe qu’accusé du meurtre du taximan Ibrahima Samb, Ousseynou Diop risque 20 ans de prison. Le journal donne la parole à la maman du taximan tuée au bourreau de son fils. «Tu as tué mon unique fils, mais tu m’as tuée aussi, je suis un cadavre qui erre.»L’OBSERVATEUR annonce qu’il y aurait des ramifications dangereuses de l’affaire du trafic d’armes à Touba, après le coup de filet de la police. LES ECHOS se fait de la peine pour le journaliste administrateur de Yérimpost. «Ça craint pour Cheikh Yérim Seck, la famille Farés a confirmé hier, sa plainte pour diffamation et injures devant le Doyen des juges », nous annonce le journal. Et puis, dans le même journal, cette agression ou cabale au foirail de Diamaguène Sicap Mbao, un éleveur agressé et dépouillé de son sac à dos contenant 24 millions de FCfa. LIBERATION informe qu’un 3ème suspect a été cueilli, après les sévices sur une malade mentale à Sacré-Cœur. ENQUETE nous raconte que Moustapha Cissé Lô fait faux bond alors qu’il était attendu à la gendarmerie. Et puis, ce drame effroyable au marché de Thiaroye, un ouvrier foudroyé par un câble à haute tension.

*4-TOUT FOOT: RECORD donne la parole à un grand revenant Demba Bâ, champion de Turquie. «Il y a 4 ans tout le monde me croyait fini», dit-il. Le journal sportif de Futurs Medias nous informe que Sadio Mané joue aujourd’hui la Der en apothéose à Anfield face à Chelsea. Selon RECORD, ça sent le roussi pour Ismaïla Sarr et les Hornets qui sont proches de la relégation. STADES informe que libres de tout contrat cet été, Papiss Demba Cissé, Mame Birame Diouf et Baye Oumar Niass cherchent rebond. Dans le même journal, Sadio Mané et les Reds se présentent en arbitres alors que Chelsea et Manchester United jouent gros. Kylian Mbappé se prononce sur son avenir pour dire que «Quoi qu’il arrive, je serai là l’année prochaine», il est dans le journal STADES. Coup de colère de Gouy Gui dans SUNU LAMB serait en colère contre GFM répétant que personne ne peut le sacrifier. «Ils ne m’ont proposé que 25 millions de FCfa contre Reug Reug».

Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS