Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

1-KARIM WADE IS BACK ? Les journaux de ce matin s’intéressent à l’absent le plus présent de la scène politique. Il s’agit de Karim Wade, fils de l’ancien chef de l’Etat exilé depuis à Doha. L’OBSERVATEUR fait le diagnostic de son retour programmé. Le journal informe que le fils de Me Wade se bat par exemple, pour sa réintégration dans le fichier électoral. Comme prétexte de son retour, L’OBS parle de l’état de déliquescence avancé du Pds et sa candidature à la Présidentielle de 2024 agitée. LE TEMOIN donne la parole au collectif des avocats du fils de Me Wade et annonce que Karim Wade est devenu électeur et éligible. ENQUETE estime que Karim Wade a retrouvé ses droits civils, après un délai de 5 ans. Pape Saer Guèye du Pds dit dans ENQUETE : «Nous nous exerçons à organiser son retour dans un agenda maitrisé.» Expiration de sa radiation sur les listes électorales et de son inéligibilité, Karim Wade «ressuscité» par ses avocats, annonce L’AS. Mais le professeur de Droit Pénal, Iba Barry Camara jette du couscous dans le sable de l’éligibilité de Karim Wade. «A l’Etat actuel, Karim Wade ne peut participer à aucune élection.» TRIBUNE informe qu’en direction de la Présidentielle de 2024, Karim Wade reprend le combat de l’éligibilité. Un de ses conseils Me Seydou Diagne prend la défense de son client dans TRIBUNE : «L’Etat a gravement et de manière persistante bafoué ses droits.» Selon TRIBUNE, Karim Wade serait devenu électeur et éligible en vertu de la loi électorale. Dans LES ECHOS, Ousmane Sonko, le leader de Pastef rassure ses partisans. «Je ne vous trahirai jamais, je ne vais jamais commettre un abus sur un bien commun.» Mamadou Lamine Diallo tacle Macky Sall dans le même journal.«Monsieur le Président, personne ne vous demande d’arrêter le ciel.» Et puis, dans WALF QUOTIDIEN, le Président Macky Sall renoue avec les audiences politiques au palais, parce qu’il est dans une dynamique de remobilisation de ses militants.

*2- COVID-19, LES CHIFFRES DU DRAME : Selon WALF QUOTIDIEN, la crise sanitaire du covid-19 a eu de graves conséquences socio-économiques. Le journal s’intéresse à une enquête téléphonique auprès de 1220 ménages du 3juin au 18 juillet de l’Ansd montre que 85 des ménages ont subi une baisse de leurs revenus. LE TEMOIN informe que le patronat du tourisme/hôtellerie affiche les chiffres du désastre, 350milliads de FCfa, provoqués par le covid-19. Le journal raconte que face aux conseillers du Cese, des spécialistes racontent le calvaire des cancéreux depuis le début de la pandémie. LIBERATION parle des impacts du covid-19 sur le bien être des ménages au Sénégal et informe que, 30% des chefs de famille interrogés ont perdu leur emploi. Le journal LES ECHOS, fait un constat : Les aides accordées aux amis, aux familles et autres ont chuté de 83% et 6 ménages sur 10 ont eu des problèmes de produits alimentaires. La bonne nouvelle du jour, c’est dans KRITIK’ le covid-19 fléchit au Sénégal, 167 patients guéris hier, 3 jours sans victime. L’AS également parle de cette baisse liée au covid-19, puisque le Sénégal en dessous de la barre des 3000 malades.

*3-LES FAITS DU JOUR : L’OBSERVATEUR entraine ses lecteurs dans l’intimité du «Aay Gaaf» cette croyance populaire devenue une réalité cruelle. Le journal lève un coin du voile sur quelques points relatifs au «Aay Gaaf» : «Les femmes qui se grattent instinctivement la tête portent la poisse.» Le journal L’OBS raconte ce fait divers : Il engrosse une mineure, accepte la paternité sur le tard et se fait arrêter. ENQUETE raconte ce meurtre avec actes de barbarie, ils ligotent le vigile, brûlent son sexe le laissent pour mort. Le journal LES ECHOS narre l’Incendie à Malika, une fillette de deux ans qui dormait seule dans la chambre de sa mère meurt dans les flammes. VOX POP parle de la levée des mesures dans les transports à Dakar, les chauffeurs renouent avec les mauvaises habitudes. LE TEMOIN qui raconte le cas de ces malfrats qui cambriolent leur logeuse, colocataires de la dame Khady Hanne, les deux mis en cause occupaient une chambre qu’elle leur avait sous-louée. Un Sénégalais du nom de Mbaye Wade a été retrouvé mort chez lui à Liège en Belgique. Selon WALF QUOTIDIEN, il a été tué de plusieurs coups de couteau.

*4-LES LIONS ONT LA COTE : Les Lions Sénégalais ont la cote. RECORD informe de ce transfert à 25 milliards de FCfa, pour un salaire de 4,5 milliards FCfa, Ismaïla Sarr en route vers Liverpool. Le journal parle aussi du transfert à Chelsea pour 16 milliards de FCfa, Edouard Mendy, les gants les plus chers de France. C’est à Berlin que le portier sénégalais a passé sa visite médicale, STADES raconte qu’Edouard Mendy part à la conquête de l’Angleterre. REWMI SPORTS rouvre le feuilleton du transfert de Kalidou Koulibaly, le Psg propose un prêt avec obligation d’achat. STADES parle des Matchs amicaux des Lions contre le Maroc et la Mauritanie, il y aurait une énigme Mbaye Niang. Le journal informe que la défense du Sénégal crie SOS latéraux, Mbengue, Gassama et Wagué ne sont pas compétitifs et Racine Coly qui dépannait sur le flanc gauche des Lions est en panne.

JOKO/ SEN KINKELIBA-INFOS