Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE VENDREDI 24 JUILLET 2020PAR MOR TALLA GAYE

*1-LES FAITS DU JOUR : Les faits sont divers et variés à la Une des journaux de ce matin. L’OBSERVATEUR nous raconte que lors d’un diner au restaurant, elle déclare à son mari aimer un autre homme, après 14 ans de mariage, mais furieux l’époux lui sort une carabine. 48 heures après, le terrible accident de Yoff Apecsy, L’OBSERVATEUR fait part des terribles confidences du chauffeur de camion qui a tué trois personnes à Yoff. «Je n’ai rien pu faire pour éviter le carnage», pleure-t-il. Le même journal raconte également qu’en Italie deux Sénégalais ont été arrêtés pour agression sexuelle. L’un a commis son forfait dans les toilettes de l’aéroport Malpensa, l’autre dans un parc à Milan. Encore un accident sur les routes, LA TRIBUNE fait le récit d’un accident qui a fait un mort et 13 blessés sur l’autoroute Ila Touba. Dans le même journal on peut lire, ce drame à Thiaroye, le train sectionne le bras et la jambe d’un charretier. Les journaux nous plongent dans la misère crasse des ménages sénégalais, VOX POP nous fait part de l’enquête de l’Ansd et révèle que 37, 8% des Sénégalais sont pauvres, ENQUETE détaille en plus simple le rapport de l’Ansd pour écrire que 38 Sénégalais sur 100 vivent avec moins de 1000 FCfa par jour. LIBERATION rouvre l’Affaire Bibo Bourgi, le Sénégal condamné à verser 148 milliards de FCfa mais le paiement sera exigible qu’en cas d’exécution forcée. L’OBSERVATEUR fait des témoignages inédits sur les soignants face à la cruauté de la mort. Tacko Basse, sage femme témoigne dans L’OBSERVATEUR : «J’ai sombré dans la dépression, j’ai failli devenir folle.»

2- *COVID-19 ET DE 178 MORTS : La covid-19 revient à petit trot dans les journaux. Selon SOURCE A, on assiste à des contaminations à haut débit, avec un nombre de morts qui passe à 178 et 47 patients en réanimation. LA TRIBUNE fait état de La covid-19 qui repart à la hausse, puisqu’un nouveau pic est attendu après la Tabaski. LE TEMOIN fait cas des avocats qui sont aussi impactés par le coronavirus, le barreau a payé un lourd tribut économique à la pandémie. Le journal qualifie le prix manager africain de la santé décerné au ministre de la Santé à un prix bidon, puisque Diouf Sarr se fait remettre un prix refusé par le Pr Awa Marie Coll Seck. Pendant ce temps, l’AS informe que l’explosion des cas communautaires fait peur à Kédougou. De l’avis de WALF QUOTIDIEN, le masque serait devenu un accessoire de mode avec la maladie du coronavirus. Au-delà du Sénégal, L’Oms s’inquiète des dégâts de la covid-19 en Afrique, VOX POP nous dit que plus de 10000 agents de santé en Afrique infectés par la covid-19 et que des travailleurs de la santé contaminés dans 40 pays.

*3-POLITIQUE EN VOGUE :Les journaux mettent en exergue les politiques. WALF QUOTIDIEN s’intéresse à Idrissa Seck, absent de la scène, le prix du silence. Barka Bâ analyste politique prend la parole dans le journal pour décrypter l’absence de Idy Seck.«Il se passe peut-être des négociations secrètes». Dans LA TRIBUNE, l’on raconte à propos de l’Agenda téléphonique avec ses alliés du Ps et de l’Afp, Macky Sall cherche conseils chez Niasse. Les journaux sénégalais à la médiation des 5 chefs d’Etat pour régler le différend au Mali. LES ECHOS nous apprend que la Médiation de 5 chefs d’Etat au Mali, Macky Sall et Cie échouent, le M5 intraitable. Dans le journal Imam Dicko s’explique : «Rien n’a bougé pour le moment, on ne nous a rien dit que je puisse comprendre» Alors que Macky Sall s’exprime dans LE QUOTIDIEN: «Nous ne sommes pas au Mali pour imposer une voie.»

*4-GANA COURTISE LA DAME DE FRANCE : Les journaux sportifs placardent à l’unanimité, l’affiche de la Finale Psg-Saint-Etienne à 19h10. RECORD nous dit que Gana Guèye marche vers le doublé comme en 2011. En écho, STADES nous dit que la Finale de la Coupe de France entre Psg-St-Etienne, Gana Guèye vise son deuxième doublé. Dans le même journal, on peut lire que les parisiens favoris d’une finale pas comme les autres. Malheureusement, les Sénégalais Dioussé et Makhtar Guèye absents du groupe de Sainté. Un autre sénégalais brillant en club, c’est Famara Diédhiou, élu meilleur joueur de Bristol City, il dit dans STADES : «Je me sens heureux et fier de cette récompense.»

Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS