Joko.sn

Le Devoir d'Informer

SAMES : « l’ouverture de cliniques, cabinets médicaux privés, des cabinets dentaires…reste une prérogative exclusive des agents de santé »

L’état des lieux de la chirurgie dentaire au Sénégal n’a pas été en reste des problématiques discutées par le SAMES avec les experts du Ministère de la Santé et de l’Action sociale du 20 au 22 novembre dernier à Fatick. Une occasion pour les blouses de réaffirmer leur position par rapport au foisonnement de structures privées en lien avec un éventuel changement de législation interne.

Le SAMES rappelle que « l’ouverture des cliniques, des cabinets médicaux privés, des cabinets dentaires ou des officines reste une prérogative exclusive des agents de santé » au Sénégal. Mieux, le syndicat souligne que « cette disposition ordinale ne peut en aucun cas être remise en cause par une réforme » pour, explique-t-il, éviter de transformer la santé en bien marchand quelconque loin de l’objectif de santé publique. Cependant, admet-il, le financement par le privé peut être ouvert et encadré pour disposer de grands hôpitaux modernes privés.

JOKO