Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Sandaga: Les commerçants sur le pied de guerre

Les commerçants refusent de quitter le marché malgré une sommation du préfet de Dakar Alioune Badara Sambe. Ils affirment qu’ils ne vont pas migrer vers le nouveau site de recasement. Dans leur collimateur le ministre de l’Urbanisme Abdou Karim Fofana accusé de prendre des décisions unilatérales pour un dossier qui les concerne et d’une importance vitale pour leur business. Ces commerçants exigent des pourparlers dans le but d’obtenir des gages avant de rejoindre les  champs des courses où le marché a été délocalisé avec l’érection de 507 cantines.

*Photo illustration nouveau bâtiment qui sera construit

La rédaction