Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Serigne Mboup candidat au vaccin anti-Covid

« En tous cas, en tant que porteur de voix, je me porte volontaire pour être parmi ceux qui seront les premiers à être vacciné…»


Le président de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Kaolack, Serigne Mboup, a déclaré ce dimanche qu’il se portait volontaire pour être vacciné contre le Covid-19 au cas où les premières doses arriveraient dans le pays. Ainsi, il dit vouloir montrer l’exemple par l’acte et taire les rumeurs qui entourent l’administration du vaccin.

« Tous les spécialistes en médecine des pays développés ne peuvent pas tous être complices d’un complot qui viserait le monde entier, c’est insensé. Donc, la majorité des complotistes qui parlent de puces qu’on veut nous inoculer ou de diminution de la fertilité ne maîtrisent même pas ce qu’ils avancent par rapport au vaccin contre le Covid-19 », a martelé Serigne Mboup.

Même s’il admet qu’avec chaque médicament, on peut noter des effets secondaires ou indésirables, il demeure convaincu que la pandémie ne sera vaincue qu’avec un vaccin. « Avant le Covid-19, l’humanité a connu la peste, la rougeole et d’autres épidémies, mais chaque fois l’invention d’un vaccin à aider à solutionner le problème. En tous cas, en tant que porteur de voix, je me porte volontaire pour être parmi ceux qui seront les premiers à être vacciné », renchérit le patron du groupe CCBM.

Serigne Mboup qui s’active aussi dans la politique avec son mouvement And Defar Kaolack était au poste de santé de Thioffack, commune de Kaolack, pour apporter son soutien là où plus de 50 enfants issus des écoles coraniques, ont été gratuitement circoncis par la CAES.

JOKO/ Web