Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Covid-19 et religion : “Il y a trop d’événementiels dans le pays et personne ne veut y renoncer…”(Penda Mbow)

Covid-19 et religion : “Il y a trop d’événementiels dans le pays et personne ne veut y renoncer…”
“Ce qui fait peur, en ce qui concerne le Sénégal, c’est l’indiscipline des Sénégalais…“, regrette le Pr Penda Mbow. Invitée de l’émission “Point de vue” sur la Rts, l’historienne a donné son point de vue sur l’organisation d’événements religieux en cette période de pandémie.

Le Pr Penda Mbow déplore ainsi la façon de se comporter des Sénégalais, au quotidien, particulièrement avec les événements qui se multiplient. “Je ne dis même pas la Tabaski, mais le refus même de porter les masques ou de s’astreindre aux mesures barrières…, c’est ça qui fait peur au monde extérieur“, d’après elle.

Elle pointe du doigt les lobbys qui semblent exercer une forte pression sur nos autorités. “On se dit que c’est un pays où les gens ne sont pas disciplinés, où les lobbys exercent une forte influence sur la marche du pays. Et on ne peut pas prendre le risque d’y aller. Et c’est ça qui doit nous interpeller… C’est-à-dire que ce sont les lobbys, il y a trop d’événementiels dans le pays et personne ne veut renoncer à ces événementiels. Par exemple, nous pouvons considérer 2020 comme une année perdue, si nous voulons nous en sortir…“, souligne le Pr Penda Mbow.

Pour elle, si les gens continuent à considérer que tout débat est délicat, “nous ne ferons pas face aux défis qui nous interpellent. Nous avons, nous Sénégalais, cette manie de considérer la vérité comme étant une vérité délicate, alors que c’est cette vérité qui va, non seulement sauver le Sénégal mais aussi notre avenir (…) Les organisations confrériques devront faire jouer leurs rôles aux dahiras…”

Joko/ Senego