Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Macky Sall exprime son opposition à tout alignement de l’âge de la retraite à 65 ans

Le président sénégalais, Macky Sall, a affirmé samedi qu’il n’était pas « favorable » à un alignement de l’âge de la retraite à 65 ans pour les travailleurs, lors de la remise des cahiers des doléances des centrales syndicales au Palais de la République. Il avait promulgué en 2020 la loi portant l’âge de la retraite à 65 ans pour certaines professions.

Ce samedi, en recevant les cahiers de doléances des centrales syndicales à l’occasion de la fête du 1er mai, il a exprimé son opposition à tout alignement de l’âge de la retraite à 65 ans

« Sur l’alignement de l’âge de la retraite à 65 ans, je ne suis pas favorable. Pour une simple et bonne raison, 77% de la population à moins de 35 ans (…) », a-t-il dit, devant les responsables des centrales syndicales venus au Palais de la République.

Il estime qu’ « on ne peut pas continuer » à permettre aux seniors de « prolonger leur âge à la retraite » et à « retarder » ainsi « l’arrivée sur le marché du travail » des jeunes.

Répondant à l’interpellation du secrétaire général de la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (FGTS/B) Sidya Ndiaye, sur l’alignement de l’âge de la retraite à 65 ans, le président Sall a appelé à regarder en face ce problème.

Il a souhaité une amélioration des « codes » pour permettre à certains agents de travailler comme vacataires après la retraite. « On ne peut pas toujours garder les avantages de la fonction publique et vouloir les perpétuer à vie. Ça, ça pose problème », a estimé Macky Sall.

JOKO/ Web