Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Mbour reconnaissant au commissaire Mandjibou Lèye

La passation de service a été émouvante entre le Commissaire Central sortant de Mbour et son successeur. L’assistance a réservé une standing ovation et un satisfecit au commissaire Mandjibou Lèye affecté à Guédiawaye.

L’émotion était vive vendredi dernier, lors de la passation de service entre le nouveau Commissaire de la Police Centrale de Mbour, Baïdy Sène et son prédécesseur Mandjibou Lèye. Ce dernier a reçu des témoignages plus qu’élogieux.

A l’unanimité, les personnes qui ont pris tour à tour la parole, ont déclaré que le désormais nouveau chef de la police de Guédiawaye a été une boussole pour ses hommes, informe « L’As ».

Selon elles, sous son commandement, depuis trois ans, aucune bavure policière venant de ses hommes n’a été notée, car il demandait à ses éléments de prendre des vidéos lors de leurs interventions.

Mais l’affaire qui a le plus marqué ceux qui témoignaient, c’est la manifestation des pêcheurs du quai de Mbour. Sur le terrain, le commissaire a sauvé un contingent du GMI dont le véhicule de transport s’était embourbée dans le sol sablonneux du quartier Teffess, subissant l’assaut de manifestants surexcités. Mandjibou Lèye a gardé son sang-froid et a mis toute son expertise à profit pour régler la délicate situation, sans un seul coup de feu. Il fallait le faire !

Malgré l’affront qu’avait subi la police, il a su désamorcer la bombe en rencontrant tous les acteurs pour apaiser la tension. Le commissaire est également réputé intraitable devant certaines pressions venant souvent de quelques personnalités politiques, administratives ou judiciaires.

Son départ met ainsi la pression sur son successeur qui, sans doute, va vouloir faire plus que lui pour marquer de son empreinte, son passage au Commissariat Central de Mbour.

JOKO/ Web