Joko.sn

Le Devoir d'Informer

« Protocole de l’Élysée » : TAS met à nu Boune

L’ancien ministre de l’énergie de Macky Sall avait promis des révélations sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers. C’est chose faite à présent, Thierno Alassane SALL a publié un livre intitulé « Le protocole de l’Élysée: Confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole », dans lequel il a fait des révélations renversantes sur la signature de contrat entre l’entreprise française Total et l’État du Sénégal.

Et Thierno Alassane SALL, n’a pas fait dans la dentelle en écrivant son livre paru aux éditions Fauves. Une véritable bombe qui revient sur l’affaire Petro Tim et les « implications directes » du gouvernement. L’ancien directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), a mis à nues des pratiques inimaginables dans la gestion de l’État.
À l’en croire, Mouhamed Boun Abdallah DIONNE voulait qu’il signe un contrat avec lequel il était en désaccord. Selon nos confrères de Seneweb, l’ancien premier ministre, Boun Abdallah DIONNE, a envoyé deux messages amphigouriques à TAS.

Thierno Alassane Sall dévoile des messages (SMS) scandaleux avec Mouhamed Boun Abdallah DIONNE sur l’affaire Petro-Tim et les contrats avec Total

«Refais le point avec les gars. Il y a urgence à signer, car rien ne s’y oppose. Il y a 13 ans, il n’y avait pas de bonus de 25 millions de dollars non plus et rien ne dit qu’il y a du pétrole dans le UDO. Let us think positively (Ndlr : Pensons positivement). On ne doit pas voir que les problèmes. Pensons solutions », peut-on lire dans le premier message. Thierno Alassane Sall refusa catégoriquement de suivre à la lettre les ordres de son premier ministre. Et dans le message il répond : « Je n’ai pas l’intention de signer les contrats ». « Tu sais le prix de l’inaction», répliqua le PM à TAS.

« Je sais. C’est pourquoi j’ai sur moi ma lettre de démission », lui répondit Thierno Alassane Sall. «Je te prie de ranger ton document et de signer. Après on verra», lui conseille le PM. «Mais, il n’y aura plus d’après. Le PM se saisit de sa tablette qui ne le quittait jamais. Il tapa un texte destiné à son boss, le Président Sall», raconte Thierno Sall. «Je te souhaite d’être Premier ministre et de vivre les moments que tu viens de me faire vivre», lui dira Dionne.

Pour rappel, TAS a démissionné du gouvernement de Macky Sall (démis de ses fonctions selon Boune Dionne PM de l’époque) en mai 2017 suites aux affaires Petro Tim et et les contrats avec Total.

Joko/ Web