Joko.sn

Le Devoir d'Informer

Rapports IGE 2016-2017 et 2018-2019 – Ici c’est « Sén Régal »!

Les rapports de l’IGE qui concernent les années 2016, 2017, 2018 et 2019 donnent le tournis. Quasiment aucun département n’est épargné. Nos dirigeants se sucrent comme bon leur semble et sans retenue. Des rapports remis ce lundi au chef de l’État.

Pour commencer le « massacre », l’on prend ce ministre qui, au moment de quitter « oublie » de rendre trois (3) véhicules de son département. Jusque là, rien ne grave, comparé à ce qui va suivre. En attendant de rentrer dans les détails, sachez que: 
La Délégation générale à la Francophonie passe 65,5 milliards F CFA de gré à gré et maquille ses comptes. Un chapiteau acheté à 406 millions F CFA introuvable, Richard Attias enrichi sans cause. 
– L’APROSI est partie pour battre des records: l’ancien DG se « prête » 274 millions F CFA et se tape trois (3) villas de fonction en plus d’une indemnité de logement; 
– 78 employés fantômes au ministère de la Culture , 47 millions F CFA pour des études fictives au ministère de l’Enseignement supérieur, des millions puisés du Fonds d’aide aux artistes pour arroser un organe de presse. 
– L’ARTP offre en toute illégalité 8 milliards de F CFA à Expresso 
– FERA « donne » 3,3 milliards F CFA pour des « appuis institutionnels » 
ANSRA: 891,208 millions F CFA dépensés sans justificatifs.

Parmi les personnalités épinglées, on retrouve des ministres, des directeurs généraux, des Dage, des maires dont Mary Teuw Niane, Jacques Habib Sy, Talla Sylla…

Joko/ Leral