Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE DU JEUDI 2 JUILLET 2020
PAR MOR TALLA GAYE

*1-TEMPS DE COVID-19: Seuls quelques journaux trouvent encore la force de parler du covid-19. Et si le relâchement gagnait les confrères de la presse écrite ? En tout cas, LIBERATION affiche ostentatoirement dans sa page principale qu’on assisterait à une flambée des contaminations et des décès liés au covid-19 au Sénégal, avec 11 morts et 339 cas en 72 heures. SOURCE A renforce l’idée que le Sénégal est mal barré en convoquant les chiffres de la peur qui s’établissent comme suit : 116 morts au total enregistrés, 35 cas graves en réanimation et 132 nouvelles infections. L’AS émet sur la même longueur d’onde, en prenant à témoin le taux qui flambe à 14, 6%, 35 cas graves. Pourtant, WALF QUOTIDIEN donne la parole au Docteur Moussa Thior, expert en santé publique qui rassure : «Les cas positifs n’augmentent pas. »
Dans un autre registre, LE TEMOIN informe qu’en raison du covid-19, il n’y aura pas de vacances pour le gouvernement. VOX POP s’intéresse à la réponse du Sénégal de son bannissement par l’Union européenne, notre pays met l’Europe sur la liste noire.  LE QUOTIDIEN l’écrit de façon crue à propos de réouverture des frontières aériennes, Dakar crashe sur Schengen.

*2-JUSTICE-POLITIQUE ET SOCIALE : Le Président Macky Sall serait confronté à un temps de solitude, malgré la pandémie du covid-19 et sa gestion du pouvoir. C’est L’OBSERVATEUR qui en fait sa Une. Le journal s’intéresse également au recteur Thioub qui fait le ménage à l’Ucad à propos des résidences universitaires. SUD QUOTIDIEN s’attarde sur les rendez-vous ratés de Macky Sall. ENQUETE a voyagé à Ndingler et nous rend compte de son immersion au cœur d’un village abandonné à son sort. Dans le même tempo et face à la prédation foncière à Sindia écrit L’AS, les populations rejettent l’octroi de 90 hectares à Meïssa Ngom. Souleymane Téliko dit ses vérités dans les ECHOS sur les chambres africaines extraordinaires. Morceaux choisis : «Hissène Habré a eu droit à un procés équitable », «La coopération judiciaire de l’Etat du Tchad a été insuffisante.»

*3-LES FAITS DU JOUR : Pas de gros os à se mettre sous la dent, ou à ronger à propos des chiens écrasés dans les parutions du jour. L’OBSERVATEUR ne sait pas s’il s’agit d’un Meurtre ou d’un suicide, mais le journal informe que la polémique enfle autour de la mort du jeune Amath Coly au Maroc. En tout cas, la famille de l’ancien étudiant de l’université de Dakar témoigne dans L’OBS.  Et puis, les agresseurs qui reprennent du service à Dakar. VOX POP annonce que la première nuit d’après couvre-feu, des agresseurs en deux roues écument Dakar. TRIBUNE conseille d’éviter Bourguiba, Jet d’Eau, Boulangerie Jaune…qui sont l’axe de la terreur. SOURCE A brandit un PV bavard. C’est celui de l’affaire de la prise en otage suivie de tentative de viol avec usage de coupe-coupe sur une écolière mineure, le charretier, sa victime et le témoin qui se lâchent devant les enquêteurs. 

*4-TOUT LE SPORT : Les journaux sportifs ne lâchent plus Sadio Mané. Chaque jour, le Lion Red fait parler de lui. RECORD écrit : Face à Manchester City à 19h15 aujourd’hui, Liverpool de Sadio Mané compte s’offrir les Citizens et leur record. En écho, STADES fait vibrer la même trompette : Sadio Mané attendu pour dégainer ce soir face à City, le Sénégalais va chercher son 6ème but devant les Citizens. Attention, avec le report de la Can, 2022 serait une année piégeuse pour les Lions du Sénégal d’après L’OBSERVATEUR. Dans la même veine, RECORD informe qu’ent fin de contrat en 2021, personne ne sait encore le sort qui sera réservé au coach Aliou Cissé.

Joko/ Sen kinkeliba infos