Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE JEUDI 01 OCTOBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

*1-L’ARMEE A L’ASSAUT DE TERME SUD : Terme-Sud a été le théâtre de scènes de guerre entre anciens militaires et gendarmes. Les journaux de ce bilan de cette guérilla urbaine occasionnée par d’anciens militaires délogés de force et jetés à la rue. VOX POP hurle à sa Une qu’il y avait violences et larmes à Terme-Sud à Ouakam. Et le bilan fait état de 8 jeunes arrêtés et 2 gendarmes blessés. «On nous a sacrifiés après qu’on se soit sacrifié pour le pays », pleure Ousmane Sadio dans le journal. «Je ne pense que je pourrais me remettre d’une telle humiliation.», chiale un autre militaire. Alors que le colonel Malick Diop, directeur de la Dirpa s’explique dans les colonnes de VOX POP : «Le Comico est en droit d’entrer en possession de son bien.» LE QUOTIDIEN ne fait pas moins quand il écrit que l’armée impose sa loi. Le journal fait un bilan en hausse, puisque 9 personnes ont été arrêtées et 4 gendarmes blessés, mais 79 familles vont dormir à la belle étoile. Des familles Sdf, d’après LE TEMOIN, parce que la Descos et les militaires mettent «Un Terme » à une longue occupation irrégulière. Il y avait la tension hier à Ouakam, renchérit WALF QUOTIDIEN, puisque ça a chauffé entre civils et militaires. L’AS contextualise cette opération de déguerpissement musclée d’anciens militaires, pour écrire que l’armée lance l’assaut sur Terme Sud. Raison pour laquelle, selon TRIBUNE, le quartier Terme Sud est à feu et les victimes prêtes à se donner la mort. ENQUETE regrette que le foncier «déchire » anciens et actuels militaires. L’OBSERVATEUR fait le récit d’une journée d’intifada à Ouakam et livre les armes du coup de force.

*2- SONKO, MANSOUR, PINOCCHIO : Mansour était la vedette hier des journaux, après avoir mouillé le leader de Pastef. Aujourd’hui, Ousmane Sonko lui répond de façon sèche dans les journaux du jour. VOX POP note qu’Ousmane Sonko qualifie Mansour Faye de «plus grand menteur du Sénégal.» «Face à lui Pinocchio serait un nain, sauf qu’à la place du nez, nous avons des fleuves de sueur.» Une réplique de Sonko que LE TEMOIN assimile à une démolition, le journal écrit tout bonnement Sonko démolit Mansour Faye. L’AS reprend mot à mot les propos de Ousmane Sonko dans sa réplique : «Mansour Faye est le plus grand menteur.» ENQUETE préfère s’arrêter sur le débat que Macky Sall se décide à faire sur les inondations, le journal écrit que Sonko prend «l’avance » de Macky. En d’autres termes ou en d’autres échos, lus dans LES ECHOS, Sonko défie Macky à propos du débat sur les inondations. «Pour l’honneur de la descendance de la lignée des guerriers dont il se réclame, il ne saurait se débiner.» TRIBUNE met en exergue les propos de Sonko : «Mansour Faye a menti froidement.»

*3-LES FAITS DU JOUR : Dans L’OBSERVATEUR, Diop Iseg solde ses comptes après la procédure d’expulsion de sa maison de Sacré Coeur3. Il dit : «Ma femme Aïssatou Seydi a voulu profiter de ma détention pour me ruiner et s’enrichir.» Et cette affaire de mœurs dans L’OBS, le chauffeur polygame de 50 ans viole et engrosse une mineure de 14 ans. Et puis barbarie sur la camerawoman de Dakaractu, L’AS informe qu’Aly Ngouille Ndiaye annonce des sanctions contre les policiers agresseurs. SUD QUOTIDIEN en parle aussi, pour dire que Aly Ngouille Ndiaye regrette et «ouvre une enquête administrative interne et impartiale.», le journal LES ECHOS précise que dans le cadre de l’agression de Adja Ndiaye, la police des polices activée, 4 agents entendus, Adja Ndiaye auditionnée sur son lit d’hôpital. SOURCE A révèle qu’à Touba, un homme a été arrêté avec une arme automatique à la résidence du Khalife lors de la visite du Président lundi dernier, le journal parle d’un mystère sur un fait gravissime.

*4-DES LIONS A TIRER: Le journal RECORD informe du tirage des poules de la Ligue des champions aujourd’hui. Le journal écrit que Gana et Sadio ne sont pas à l’abri. Mendy et Gomis peuvent trembler alors que Krépin et Badji se présentent comme de petits poucets. Et puis pour les matchs amicaux contre le Maroc et la Mauritanie, la liste des Lions sera connue aujourd’hui, ce sera sans Wagué, Sané et Lys Mousset, selon RECORD. Alors que STADES se demande quels Lions face au Maroc et la Mauritanie ? Mendy et Gomis vont tenir leurs places, Kobaly et Bingourou seraient les surprises de cette liste annonce le journal.

JOKO/ SEN KINKELIBA INFOS