Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE LUNDI 17 AOÛT 2020 PAR MOR TALLA GAYE

*1- COVID-19, 4231 CAS ACTIFS : Les journaux ne lâchent pas la covid-19 et épluchent les chiffres de la peur. LIBERATION fait le décompte lié à la pandémie du coronavirus, 4231 cas actifs signalés au Sénégal. Le journal informe que 1159 contaminations dont 679 issues de la transmission communautaire détectées entre le 9 et le 16 août. Dans le quotidien LA TRIBUNE, Dr Mamadou Ndiaye, directeur de la prévention dit : «A cette allure, nous allons connaître une nouvelle vague avec l’augmentation du nombre de cas.» Le même journal nous dit que le bilan des morts liés au coronavirus passe à 253. L’OBSERVATEUR donne la parole au Pr Cheikh Ibrahima Niang, socio-anthropologue qui explique pourquoi leur stratégie de lutte contre la covid-19 présentée à l’Etat est bloquée….L’AS mesure la gravité de la situation, car près de 800 cas détectés en 5 jours et le journal de nous parler de la progression effrayante de la covid-19 au Sénégal. SOURCE A aussi s’y met 9 décès en 72 heures, soit au total 253 morts, 422 nouvelles infections dont 234 cas communautaires et 53 cas graves en réanimation, le journal nous parle de sales records.

*2-LES FAITS DU JOUR : Des drames et des faits les uns plus divers que les autres alimentent les colonnes des journaux. L’OBSERVATEUR évoque quelques drames. A 19 ans, il tente de violer à 3 reprises une vieille de 60 ans. Le journal se rend à Tambacounda où une fillette de 3 ans et son frère de 7 mois meurent calcinés dans un incendie. Plus téméraire que ce jeune homme dans L’OBSERVATEUR tu meurs, il simule une bagarre avec une fille pour assommer le gendarme qui l’avait fait arrêter et retourne en prison. Procès de la dame prise pour une voleuse avant d’être ligotée, déshabillée, tripotée puis filmée, LES ECHOS fait des révélations sur la victime. Dans les ECHOS, le père de la victime fait ce témoignage. «Depuis le jour des faits elle a rechuté et elle est internée au centre de santé Dalal Xël de Thiès accompagnée de sa mère» Dans le même journal, un talibé de 7 ans violé par ses aînés de Daara à Nietti Mbar. Dans le journal LA TRIBUNE, l’on fait état d’une tentative de suicide d’un employé en service à Hypermarché Exclusive. Dans le secteur de la justice, ENQUETE informe de l’affectation de Ngor Diop qui ne passe pas auprès des magistrats, l’Ums va commettre un pool d’avocats pour aller devant la Cour suprême et puis dans VOX POP l’actrice Oumy Thiaré accuse la femme de Wally Seck de l’avoir fait tabasser. Pour usurpation de fonction, L’AS évoque qu’un faux policier et un faux gendarme arrêtés et déférés à Guédiawaye. L’AS raconte le drame de cette malade mentale qui tue son enfant de 7 ans à Diourbel, alors qu’une autre se jette dans un puits à Mbour. SUD QUOTIDIEN fait le bilan de ce violent incendie au marché central de Kaolack, des dizaines de souks calcinés et d’importants dégâts matériels.

*3-GANA BOITE VERS LE FORFAIT : Les journaux sportifs reviennent sur les affiches des demi-finales de la Champions League pour nous parler des menaces de forfait qui pèseraient sur les muscles de l’international sénégalais Gana Guèye. RECORD informe qu’ayant été victime d’une blessure musculaire samedi, Gana très incertain contre Leipzig. En écho, STADES nous dit qu’après une alerte musculaire ressentie à l’entrainement, Gana Guèye très incertain pour Leipzig/Psg. Et puis, un autre international sénégalais intéresse RECORD, qui nous dit que Kalidou Koulibaly tout proche de Manchester City. STADES nous apprend qu’un carré d’as en Champions League, sans Messi et Ronaldo, une première depuis 14 ans.


Joko/ SEN KINKELIBA-INFOS