Joko.sn

Le Devoir d'Informer

REVUE DE PRESSE LUNDI 21 SEPTEMBRE 2020
PAR MOR TALLA GAYE

1-MACKY DANS LA.CAMPAGNE: Les journaux s’intéressent à cette visite du Président de la République en tournée dans le Sine Saloum. L’AS informe que Macky Sall mobilise et bafoue les mesures barrières. En écho, LA TRIBUNE titre Macky sans barrières, à propos de la tournée économique sous forte mobilisation des militants. Le contribuable a saigné, regrette SOURCE A, au cours de cette tournée puisque plusieurs dizaines de personnes sont dans le cortège du Président Macky Sall. L’OBSERVATEUR parle des satisfécits et des couacs de la tournée du chef de l’Etat. Pendant ce temps, Malick Gackou, le leader du Grand Parti se confie dans WALF QUOTIDIEN. Morceaux choisis : «Personne dans le cadre du dialogue, n’a parlé de gouvernement d’union nationale.», ensuite «Nous ne sommes pas des dealers.» ou «Il est attentatoire de penser que quand on parle au chef de l’Etat, on n’est pas opposant» Il dit également : «Je fais de la politique, je ne suis pas un menteur.» Dans VOX POP, c’est le ministre-conseiller, porte-parole du Président de la République qui occupe la Une pour répondre au leader de Pastef : «Ousmane Sonko nous a habitués à des pétards mouillés. Sa démarche populiste, haineuse et anti républicaine, renseigne sur ses handicaps massifs, pour un homme qui veut se construire un destin national.» Le Président du Groupe Parlementaire Benno Bokk Yaakar Aymerou Gningue se fait entendre aussi dans VOX POP: «Juridiquement, Macky Sall peut briguer un troisième mandat en 2024 ». LA TRIBUNE affiche les photos de Aymerou Gningue et de Abdoulaye Makhtar Diop et les qualifient d’indignes et les assimile à des députés violeurs de la loi sur les mandats présidentiels. Serigne Ahmadou Gaye, juriste et politiste répond aux partisans du troisième mandat dans SOURCE A : «Un troisième mandat est juridiquement illégal.»

*2-LES FAITS DU JOUR : Des faits divers et des drames font la Une des quotidiens du jour. L’OBSERVATEUR informe qu’il y aurait mystère autour de la disparition d’une joueuse de Thiaroye Basket Club, personne ne sait s’il s’agit d’une fugue ou d’un kidnapping. Selon le journal, son amant suspecté d’être responsable de sa disparition, ce qui alimente les suspicions du père. L’OBSERVATEUR raconte également le témoignage poignant d’une mère dont le fils a été poignardé à mort sous ses yeux par un voleur.
LIBERATION fait un zoom sur ce scandale dans un internat à Mbao, le directeur flirtait avec une élève âgée de 15 ans. Le journal explique que M.N avoue les faits mais jure qu’il prévoyait de demander sa main à ses parents établis en France. Le directeur envoyait ses photos et vidéos pornos à la gamine. LA TRIBUNE raconte que pris en flagrant délit, le voleur assène des coups de couteau mortels à sa victime. Le journal s’intéresse également à ce drame à Saré Moussa Ndour, deux enfants meurent par noyade dans une carrière. VOX POP, narre ce meurtre d’un homo sénégalais en Belgique, Mbaye Wade tué au couteau chez son compagnon. Selon le journal, l’enterrement de l’homo sénégalais au Sénégal, conformément à sa volonté risque d’être mouvementé. Le journal LES ECHOS, fait feu sur la fraude au centre Tafsir Niao Faye de Rufisque, un candidat au Bfem et son complice arrêtés. Le candidat fraudeur déclaré 8 éme du centre, le Président du Jury alerté par un candidat ajourné. Le journal LES ECHOS, avoue que le candidat avoue, balance son complice et dit avoir besoin du Bfem pour prendre la place de son père retraité à Eiffage. Et puis, cette étude réalisée sur le cancer urologique, L’OBSERVATEUR clignote alerte rouge pour les fumeurs et parle des graves chiffres de la maladie au Sénégal et les tranches d’âge les plus touchées.

*3-SOLIDARITE POUR TELIKO : Au temple de Thémis, les acteurs de la justice témoignent leur solidarité au Président de l’Ums. Me Assane Dioma Ndiaye, avocat et Président de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme se montre indigné dans L’AS. «On cherche à faire taire Teliko.» SOURCE A informe qu’après avoir nié sa responsabilité dans l’audition du juge Teliko, Malick Sall, le ministre de la Justice démenti par les textes. Le journal prend référence de l’article 23, qui renseigne que pour qu’il y ait une quelconque audition d’un magistrat, il faut d’abord que les inspecteurs soient saisis par le garde des sceaux. Le journal LES ECHOS fouille le dossier Hiba Thiam, Dame Amar et Compagnie échappent aux chambres criminelles. Après 5 mois d’instruction, le juge du 8ème cabinet a envoyé la bande devant le juge correctionnel, d’après LES ECHOS. Et puis, comme bizarrerie du dossier, les avocats ont appris la nouvelle à travers leurs clients. Dans LIBERATION, les misères de Lamine Diack et de Massata se poursuivent, parce qu’ils sont dans les filets des «FinCen files», révélant qu’ils sont impliqués dans 112 opérations bancaires suspectes pour un total de 55, 7 millions de dollars. Le journal regrette que la City Bank a fermé les yeux sur des transactions douteuses.
Des journaux se rappellent au bon souvenir du covid-19, L’OBSERVATEUR cite les Banques, parle des échéances du drame mises en exergue en raison des terribles conséquences du non-respect de la directive présidentielle. Selon L’OBSERVATEUR, les clients des banques sont partagés entre conjoncture, désespoir et peur du lendemain. LA TRIBUNE parle de la tournée économique sous forte mobilisation des militants, le Président Macky Sall n’a pas respecté les gestes barrières et puis dans ENQUETE, le khalife général des mourides rassure les fidèles à propos du Magal dans un contexte de covid-19 : «Je n’ai aucune crainte.»

*4-FOOT DE FOOT : Les journaux sportifs mettent en vedette Sadio Mané qui s’est révélé ce week-end véritable bourreau de Chelsea. RECORD informe que Sadio Mané crucifie les Blues, après avoir réussi un doublé contre Chelsea. Le journal explique que l’international sénégalais est le troisième Red à réussir un doublé à Stamford Bridge. STADES surfe sur la même vague pour dire que Sadio Mané égale Fernando Torres avec 65 buts en Premier League. Selon toujours le journal, l’enfant de Bambali, Sadio Mané est dans le top 30 des meilleurs buteurs des Reds. Cheikhou Kouyaté et Crystal Palace punissent les Red Devils. Bourreau de Reims avec un doublé, Ibrahima Niane offre une première victoire à Metz. Boulaye Dia, courtisé par le coach Sénégalais Aliou Cissé a été un buteur malheureux au cours de ce match entre Metz et Reims, annonce RECORD. Le journal STADES informe de ce prêt annoncé à la Sampdoria, Keïta Baldé va reculer pour mieux sauter.

JOKO/ SEN KINKELIBA-INFOS